La mythologie urbaine de Flux & Pardon

Dieux et labyrinthes gouvernent leur art

Flux et Pardon sont deux jeunes artistes parisiens talentueux. Depuis 2013, le collectif sévit dans la capitale en habillant des installations urbaines de leurs travaux oniriques. Leur but ? toucher le spectateur dans sa limite du perceptible et le baigner dans un univers mystérieux et divinatoire.

fluxpardon fluxpardon

Leurs oeuvres sont teintées de figures mythologiques qui s’enchevêtrent dans des réseaux géométriques harmonieux, à l’image de dieux qui règnent sur leur domaine labyrinthique. Ainsi, le collectif a revisité les célèbres figures du Tarot de Marseille, en y insufflant leur propre inspiration.

fluxpardon fluxpardon fluxpardon

Le binôme dévoile un univers visuel très riche, mais touche aussi à la musique: l’artiste Jacques a collaboré avec le collectif pour l’exposition « 432 Hertz » dans la galerie l’AMOUR à Bagnolet. Elliott Causse, alias Flux, à également réalisé la direction artistique du clip « Démarrer » de Dji Otto.

Le collectif Flux & Pardon est en pleine émergence, et nul doute que leurs œuvres en inspireront plus d’un.

fluxpardon fluxpardon fluxpardon fluxpardon

Plus d’informations sur le site de Flux & Pardon

Pik&Crok