Le gourou Marshall Applewhite était asexué et s’est suicidé en Nike

Marshall Applewhite affirmait que la Terre a été créée par les extraterrestres.

Marshall Applewhite est né le 17 mai 1931, et a enseigné le chant dans une université de Houston aux États-Unis avant de créer une secte qui l’emmènera au suicide en avril 1997. La Heaven’s Gate, aussi appelée Porte du Paradis, fait partie des communautés religieuses sectaires complètement perchées qui nous font simplement halluciner.

applewhite

« La planète Terre est sur le point d’être recyclée. »

Suite à une soi-disante expérience de mort imminente EMI – que Marshall Applewhite aurait vécue lors de sa crise cardiaque, le professeur de chant décide de prendre les choses en main. C’est en 1970, et il fait la rencontre d’une infirmière, Bonnie Nettles, avec qui il va tenter de sauver le monde – LOL -. Ensemble, ils pensent à une nouvelle manière de vivre et de penser, dirigée par le postulat suivant : les extraterrestres ont créé la vie sur Terre qui sera bientôt recyclée. Alors, il est primordiale pour l’être humain de s’enfuir. Pour Applewhite et Nettles, il faut partir de cette planète, et vite.

Les adeptes de la Heaven’s Gate renoncent à tout ce qui peut les rattacher affectivement ou matériellement à la vie sur Terre, à savoir le sexe, l’amour, les amis, la famille, et les biens matériels. Certains vont même jusqu’à se faire castrer. Les chrétiens de la secte fondée par Marshall Applewhite l’écoutent aveuglément, et regardent avec la plus grande attention la vidéo en deux parties qu’il réalise entre le 21 et le 27 mars 1997

« C’est le seul moyen d’évacuer la Terre. »

Dans ces vidéos, le zinzin évoque l’arrivée prochaine sur Terre d’une comète appelée Hale-Bopp, qui serait selon lui, suivie par un vaisseau spatial grâce auquel les adeptes de la Porte du Paradis pourront s’évader de la planète Terre. Cette évasion se transformera malheureusement en un suicide collectif de 38 membres regroupés dans la villa de San Diego de Marshall Applewhite.

applewhite
Comète Hale-Bopp

En avril 1997, ils avalent tous une jolie quantité de compote de pomme et de vodka mélangé à des barbituriques, avec chacun à leurs pieds une paire de Nike, et un drap violet sur le haut du corps. Chelou, mais vrai. Le gourou Marshall Applewhite avait alors 65 ans, et toutes ses dents. Par contre, aucun vaisseau spatial n’est venu les chercher. Oups !

applewhite

Sources : L’internaute.com
Heavensgate.com

Elisa Barbier