Ce que vous ne savez pas sur Jeff Mills

Le musicien qui repousse les limites de la Techno

Le papa de la techno de Detroit, c’est lui. Si tu t’intéresses ne serait-ce qu’un peu aux musiques électroniques, le nom de Jeff Mills doit t’être familier. Pionnier de la seconde vague techno, Mills est surement le DJ / producteur le plus innovant, toujours à la recherche de la collaboration parfaite (et il en a fait pas mal). Mais il ne s’est pas arrêté à ça et c’est pourquoi Mills c’est un peu le patron. On t’explique pourquoi.

JeffMills 

– Il a collaboré plusieurs fois avec des orchestres

C’est en 2005 que Jeff Mills a collaboré avec un orchestre pour la première fois. Le projet s’appelait « Blue Potential », accompagné par l’Orchestre Philharmonique de Montpellier, Mills a imaginé un savant mélange d’instruments live et de machines, pour un résultat assez impressionnant ! Une seconde collaboration vit le jour en 2014, pour le projet «  Light from the outside world », accompagné cette fois par le Melbourne Symphony Orchestra et un peu plus tard en 2015 par le BBC Symphony Orchestra, rien que ça. Il a aussi joué cette année avec l’Orchestre National de Lyon et l’Orchestre National d’Ile de France. On te laisse juger : 

– Jeff Mills a été fait chevalier

Mais vraiment. Il a été fait Chevalier des Arts et des Lettres par Jack Lang (qui était d’ailleurs passé faire un tour à la Concrete cette année) le 28 avril 2017. La cérémonie s’est déroulée dans la salle du Haut Conseil de l’Institut du Monde Arabe. Mills en a profité pour remercier le France et la ville de Paris et déclara : « Merci à la France et à la ville de Paris pour avoir été aussi accueillante, m’avoir permis d’y habiter, d’y travailler, et de matérialiser ces idées, ce que je n’aurais sans doute pas pu faire n’importe où ailleurs. » Bah de rien Jeff. 

JeffMills

– Le DJ a bossé avec un astronaute japonais pour « trouver de l’inspiration »

Cette collaboration a donné le projet « Where the light ends« , un album fortement inspiré par les ressentis et souvenirs du voyage spatial de Mamoru Mohri, un astronaute japonais qui avait effectué son premier vol dans l’espace à bord de la navette Endeavour, en 1992. Ce projet avait pour but de parler d’endroits dans l’espace que nous ne pouvons « ni voir, ni comprendre » selon Mills, aussi connu pour ses travaux en rapport avec l’espace et la musique des sphères. Planant.

À LIRE :   Ce que vous ne savez pas sur Timothy Leary

– Il a fait des films, et il n’est pas prêt de s’arrêter

JM a écrit et joué dans un bio-pic de science-fiction, « The Man From Tomorrow » et a écrit et dirigé « Life to Death and Back« , basé sur la philosophie de la mort et de la réincarnation à l’époque de l’Egypte ancienne. Beaucoup de scènes ont été tournées dans la partie « égyptienne » du Louvre, alors qu’il y était en résidence. (on en parle en dessous). Plus récemment, le papa de la techno de Detroit a réalisé  » The Exhibitionist« , un film qui explore comment un DJ pense en temps réel pendant un set. Un concept qui lui tenait à cœur.

 

 – Il s’est installé au musée du Louvre

Tranquillement, Mills a eu droit à quatre mois de « carte blanche » en résidence dans les somptueux bâtiments du Louvre, où il a pu filmer des séquences du film « Life to Death and Back » et réaliser une collaboration avec le pianiste russe Mikhaïl Rudy pour un live piano / Dj set. Et c’est pas la première fois qu’un artiste techno a été accueilli au Louvre en résidence, 10 ans plus tôt, en 2006, c’est Laurent Garnier qui était venu se poser avec ses machines.

– Le DJ est un ancien magicien

Mills a commencé sa carrière sous le pseudonyme de « The Wizard« . C’est sous ce blaze qu’il connait une première notoriété dans sa ville natale (Detroit) en animant ses propres émissions de radio sur les fréquences locales WDRQ et WJLB. A cette époque Jeff Mills n’est pas encore producteur, ne compose pas, mais ses Dj sets et son talent se font vite remarquer. Tu connais la suite.

JeffMills

On te laisse sur un mix du magicien qui compile ses différents passages de 1986 à 89 sur WJLB Detroit. Bonne écoute !

https://soundcloud.com/cremeorganization/the-wizard-mixes-jeff-mills