Un petit joint pour se détendre ?

 Quelle est la dose parfaite de THC pour une détente maximale ? 

Peu d’études ont été réalisées sur le dosage exact à ingérer/fumer afin de se relaxer. Ce que les études ont prouvé, c’est que le THC contenu dans le cannabis peut-être à l’origine d’anxiété chez certains consommateurs, bien que chacun ne réagisse pas de la même façon. Tandis que 40% des consommateurs de cannabis disent en consommer pour se détendre et se relaxer, qu’en est-il de l’effet de certains composants du cannabis sur notre corps ?

thc

D’abord, il est important de revenir sur le fait que notre corps, plus particulièrement notre cerveau, produit des endocannabidoïdes. C’est quoi ? Ce sont des substances naturelles qui interagissent avec deux types de récepteurs dans notre cerveau : le récepteur cannabidoïde CB1 (essentiel dans l’activation des neurones dans notre système nerveux) et le récepteur CB2 (agit principalement sur notre système immunitaire).

Le THC, principal composé actif du cannabis, agit de la même manière, directement sur ces récepteurs, ce qui explique son effet psychotrope mais aussi son potentiel thérapeutique.

Mais du coup ce qu’on veut savoir, c’est quelle dose consommer si notre but est de se relaxer ?

Une étude a été menée aux Etats-Unis à  l’Université de l’Illinois à Chicago, où des chercheurs ont prit un échantillon de 42 personnes, leur ont fait ingérer une quantité différente de THC et les ont mis face à une situation de stress afin d’évaluer leur réaction en fonction de la quantité de substance ingérée.

Divisés en 3 groupes, un premier groupe a ingéré une dose contenant 12.5 milligrammes de THC, le second 7,5 milligrammes et les derniers ont reçu un placebo. Les dosages administrés sont très faibles comparé à ce qu’un consommateur moyen à l’habitude de consommer dans la moitié d’un joint, c’est-à-dire ente 33 et 39 milligrammes.

thc

Une fois les doses ingérées et les effets apparus, les chercheurs les ont placés dans une situation de stress. Ils devaient réaliser une présentation de 5 minutes devant deux intervenants, puis répondre oralement à un test de mathématiques. Les chercheurs ont donc évalué les comportements de chacun des patients et ont conclu qu’un patient ayant ingéré la plus petite dose de THC avait mieux réagit face au stress, que ceux ayant ingérés une plus grosse quantité et ceux ayant ingérés un placebo. Donc plus la dose de THC est basse, mieux le patient gère son stress.

Ce qui est important de souligner ici, c’est que les patients ont reçu une dose de THC pure alors que le cannabis se compose de plus de 60 autres substances. En plus, il a été ingéré et non fumé. Mais ce que l’on peut affirmer c’est que, pour se relaxer et gérer son anxiété, une trop forte dose de THC  n’est pas la solution.

thc

En réalité, parmi les substances contenues dans le cannabis, le cannabidiol (CBD) serait celle qui contrecarrerait le mieux les effets du THC sur l’anxiété. Le CBD, molécule non psycho active, aurait des vertus anti inflammatoires et relaxantes sur les muscles et les articulations.

Alors, pour les consommateurs de weed, la solution pour assurer un moment de détente serait de trouver la variété de cannabis faible en THC et plus forte en CBD. Le choix se porterait plus sur une variété d’herbe Indica qui agit directement sur le corps et qui est connue pour ses effets décontractants qui réduisent l’anxiété et le stress. Y’a plus qu’à tester !

Tu peux retrouver les détails de l’étude menée par l’université de l’Illinois, ici. Bonne lecture (en anglais) !