Ken Hermann : le photographe aux multiples facettes !

La série explosive du photographe de talent, Ken Hermann. 

Pour de nombreux photographes, il est aujourd’hui important, voire nécessaire, d’être un « outil » de transmission entre le sujet et le spectateur. À la croisée du photo-journalisme et de la photographie purement esthétique, les récits de voyage initiés par des photographes (professionnels ou des amateurs, bien sûr) sont de plus en plus courants.
Raconter ce que l’on a vu, ce dont nous avons été témoin, et ce que nous avons découvert, pour ensuite transmettre une réalité, c’est ce que l’on pourrait dire de la photographie à notre époque post-contemporaine.

Ken Hermann est un photographe danois dont les valises sont posées à Copenhague. Lui, sa passion, c’est explorer le monde et le photographier sous toutes les coutures, pour le meilleur et pour le pire. Avec des séries comme Skate or Die où la hauteur des sauts des riders semble irréelle; la série Survivors qui témoigne avec une poignante sincérité des attaques à l’acide dont sont victimes de nombreuses femmes et les enfants au Bangladesh; ou encore la série Flower Men montrant des portraits en pied d’hommes indiens vendeurs de fleurs. D’ailleurs, cette dernière série a été récompensée en 2015 du Prix de la Photographie à Paris : chapeau !

À LIRE :   Le monde surréaliste de Hossein Zare

Tantôt dans les contrées étrangères à 1000 lieux de notre culture occidentale, tantôt au coeur de grandes villes comme New York, Ken Hermann transmet via ses photographies une énergie dégagée avec force des gens et de la vie dont il est le témoin.

Et pour te montrer que ce mec est vraiment bon, voilà la dernière série qu’il vient de réaliser, intitulée Explosion 2.0. À l’aide d’experts en pyrotechnique, Ken Hermann a capturé des explosions dans l’air au beau milieu d’espaces sombres et vides.
À admirer saaaaaaans modération et surtout, avec des paillettes dans les yeux !

explosion explosion explosion explosion explosion explosion explosion

Tu veux un peu plus de Ken Hermann ? Pas de soucis. 😉
Web 
Instagram