Quand la street est une source d’inspiration pour la photo de mode

Mai Lucas chasse les nouvelles tendances dans la rue armée de son appareil photo.

Certainement avez-vous déjà vu son travail sans savoir qui c’était. Mai Lucas est une photographe française qui raconte la beauté des gens qu’elle croise dans la rue avec des clichés simples, efficaces et beaux. Et pour elle, ce sont ces personnes qui font toute l’authenticité et la puissance communicative de ses photographies.

J’ai découvert le hip hop à 16 ans. J’ai senti une grande forme d’énergie et de métissage où il était permis à chacun d’exister et d’exprimer ses propres aspects créatifs. De nouveaux codes étaient inventés chaque jours… Filles et garçons de toutes origines se respectaient et étaient même bienvenus pour apporter de l’énergie à cette culture naissante. Mai Lucas dans un article de Partfaliaz.com

Après une enfance baignée par la culture hip hop, elle rencontre de grands photographes et stylistes qu’elle assiste. Ceux-ci lui apportent de nombreuses et précieuses connaissances qui lui permettent aujourd’hui de se vanter d’avoir dans sa liste de clients des gros noms tels que WAD Magazine, Liberation, New York Times ou encore Jalouse et Nova. Mais elle ne le fait pas.

À LIRE :   L'art géométrique de Felice Varini s'expose à La Villette de Paris

Là est toute l’expression d’une modestie qui en dit long sur cette femme artiste et mère de famille voyageant entre New York et Paris. Son travail de photographe de mode et presse ne lui laisse que peu de temps pour respirer, mais elle n’oublie jamais de rester aussi vraie que possible dans son travail. À regarder ses clichés pour la plupart des portraits, on devine des individus fiers et uniques, que la mixité sociale inspire. En effet, ce que Mai Lucas veut montrer, c’est la singularité des personnes d’origine afro qu’elle côtoie depuis toute petite. Dans ses portraits, la touche d’originalité de chaque personne est à découvrir par soi-même, à chercher, et à appréhender. Mai Lucas ne met pas en avant ce qui fait la différence, mais le montre simplement.

SELECTION

street-photo street-photo street-photo street-photo street-photo street-photo street-photo street-photo

Retrouvez Mai Lucas sur
Internet