Le Sziget réserve une place particulière à la France cette année !

Les meilleurs artistes français seront présents au Sziget.

sziget

On vous tartine un peu avec le Sziget, mais c’est parce qu’on aime vraiment bien-bien-bien ce festival hongrois des plus fantastiques ! Depuis maintenant 25 ans, l’île Obudai se transforme chaque été en gigantesque caisson de basse pour faire danser des milliers de festivaliers débarqués en masse. La Hongrie, et plus particulièrement l’île Obudai qui sort du Danube comme par magie, sont la destination phare de pas mal de potes. Pas étonnant lorsqu’on sait à quoi s’attendre avec le Sziget.

sziget

Du 9 au 16 août 2017, le Sziget et ses festivaliers posent leurs valises pour 7 jours de fête, de rencontres, d’activités et de détente. Pas moins de 500 concerts sont prévus, dont celui de P!NK, Alt-J, Steve Aoki, Wiz Khalifa, Rita Ora, Rudimental Live, Billy Talent, Alex Clare, PJ Harvey, Flume et bien d’autres. Il y en a pour tous les goûts, que ce soit du rap à l’électro, en passant par le rock et l’EDM. Le Sziget, c’est la rencontre de tous les styles autour d’une même passion : la fête !

À LIRE :   Les jours fériés ont disparu
sziget

En plus des concerts, l‘île de Liberté réserve de nombreuses activités à ses festivaliers. On entend par là des espaces de détente comme le Color Cube, où des professionnels du sport proposent des cours de stretching et de bodyweight, pour un festival en bonne santé. Le Starry Sky est quant à lui, LE spot où aller souffler en regardant les étoiles, loin du brouhaha du festival.

 

Mais voilà, nous avons eu des nouvelles du Sziget. Cette année, la France a une place toute particulière entre les deux branches du Danube hongrois. Elle sera à l’honneur, avec notamment une scène bien fournie et riche en musique ! Clément Bazin, Rone, Naâman, Biga*Ranxx, Her, Dhamma etc font partie des heureux artistes qui se produiront au Sziget 2017. De plus, de nombreuses compagnies de théâtre de rue joueront aux quatre coins de l’île, idem pour les cinéconcerts proposés régulièrement.

Bref, on l’a compris, et vous aussi : ça va être lourd sa mère.

Billeterie
Site internet

 

Publicités