Thomas Azier, la perle pop sera au Trianon

En concert à Paris, Thomas Azier risque de faire chavirer les esprits dans la lumière.

Le 2 février, nous étions dans la pénombre de la salle intimiste du Nouveau Casino. Le 2 février, nous étions subjuguées par la voix profonde et puissante de Thomas Azier, le néerlandais le plus pop de 2017.

thomas-azier

Bonne nouvelle pour ceux qui l’on raté et pour ceux qui voudraient y retourner : il sera sur la scène du Trianon le 31 mai 2017, puis dans toute la France. Grâce à l’artiste français Woodkid qui l’a repéré lors d’un de ses concerts, Thomas Azier sort un premier album intitulé Hylas en mars 2014. Coup de chance ? Non, parlons plutôt de talent réel…! Son titre phare Red Eyes aux sonorités new wave ultra-rétro et à l’esthétique encore teen mais fraîche est utilisé pour la publicité d’Yves Saint-Laurent. Au calme. 

thomas-azier

J’aime les artistes qui dévoilent plusieurs visages tout au long de leur carrière, des gens comme Bowie, les Talking Heads ou Gainsbourg. dans une interview donnée à Numéro.

Rouge sort au début du mois de mai 2017, et dégage quelque chose de différent d’Hylas. Il semblerait que cet album soit le récit d’une évolution : la sienne. Et en effet, les textes sont plus profonds, les sonorités moins métalliques sans pour autant desservir l’efficacité poignante des morceaux du chanteur de 27 ans.
Un des titres de Rouge parle d’une ville où Thomas Azier a trouvé bien plus que ses marques : il y a trouvé qui il était vraiment au fond de lui, profondément. Son titre Berlin parle de la cité éponyme, sa ville de coeur.

J’ai découvert une nouvelle forme de liberté et d’ouverture d’esprit que je n’avais jamais connue auparavant. Je pense que cela a eut un impact énorme sur ma musique et moi-même. Et après 10 ans passés dans cette ville, j’ai autant de bons que de mauvais souvenirs à chaque angle de rue. Cette chanson est un hommage à tous les meilleurs d’entre eux ! dans une interview donnée à Numéro.

Et ce qu’on aime chez Thomas Azier, c’est cette capacité à proposer quelque chose de nouveau quite à moins aimer.

Manque de bol, on adore toujours autant !

Evenement Facebook

Et des fois que tu ne connaisses pas, voici de quoi occuper tes 20 prochaines minutes.

Elisa Barbier