La beauté du monde immortalisée par Johan Lolos

Un autodidacte de l’obturateur

Il ne se déplace jamais seul, car il aime qu’une personne figure sur ses clichés, pour que les gens puissent s’identifier à elle. C’est important pour son métier. Johan Lolos est photographe et également influenceur sur les réseaux sociaux (un mot à la mode). Ses employeurs ? Quelques uns des plus beaux endroits du monde. Son but, c’est de donner envie de voyager pour le rejoindre, dans les décors qu’il s’évertue de sublimer. Ça marche avec toi ? L’Islande, le Canada, la Norvège, la Nouvelle-Zélande… Autant d’endroits qu’il est payé pour visiter.

Johan Johan

Ses journées sont peu communes. Loin d’être en vacances tout le temps, comme tu pourrais l’imaginer, il avoue ne dormir que 4h par jour. Le reste du temps il marche, chargé de ses 12kg de matériel photographique. Il travaille essentiellement durant l’heure qui suit le lever du soleil et celle qui précède son coucher. Il appelle ça la « golden hour ». Ce qu’il recherche à ces moments de la journée, c’est une lumière et une ambiance qui, il faut bien l’avouer, valent le coup. Parce que ça donne des clichés que tu ne verras nulle part ailleurs.

À LIRE :   Moma : De Bahaus à Buenos Aires, l'exposition sur les oeuvres de Grete Stern et Horacio Coppola !
Johan Johan

Prises de vue aériennes à l’aide d’un drone ou clichés pris les pieds sur le plancher des vaches, Johan Lolos excelle dans tout. Sa vie est comme un tour du monde permanent duquel il profite dans son petit canoë monoplace. La composition est à tous les coups minutieusement étudiée, comme si la moindre photo avait nécessité des heures et des heures de travail. C’est d’ailleurs certainement le cas. Les couleurs sont douces, épousent les reliefs et magnifient les vastes étendues d’arbres, d’eau ou de sable qui s’étalent devant tes yeux ébahis. Si de telles photographies ne te donnent pas envie de faire ton sac, c’est que quelque-chose cloche.

Johan Johan Johan Johan Johan Johan
Publicités