Quand l’urbex se met à nu

Explorations urbaines et sensualité

Article Open Minded x RADAR.ST

Photographe originaire de Floride, Brian Cattelle traverse les Etats-Unis à la recherche des sites délaissés les plus marquants et captivants qui puissent encore tenir debout. Mais sa démarche artistique se démarque un peu de celles d’autres spécialistes de l’urbex. Sous le pseudo « BARE USA« , il travaille avant tout en noir et blanc et ajoute des modèles nus dans les parcs d’attraction, usines et autres  spots à l’abandon qu’il immortalise.

Brian-Cattelle-BARE-USA-11

Ses compositions dans lesquelles la beauté et la sensualité des corps féminins se fond dans le décor, contrastent avec l’environnement froid et brut des lieux. L’atmosphère assez déroutante de ses clichés étouffe les femmes dénudées posant devant l’objectif, qui se fondent dans cette série d’environnements glauques et fascinants.

Brian-Cattelle-BARE-USA-9 Résultat de recherche d'images pour "brian cattelle" Brian-Cattelle-BARE-USA-3 Brian-Cattelle-BARE-USA-12 Brian-Cattelle-BARE-USA-13 woman hidden in building, photography by brian cattelle Résultat de recherche d'images pour "brian cattelle" Résultat de recherche d'images pour "brian cattelle"