Claudia Ochoa Felix, chef de gang ou bimbo des réseaux sociaux ?

 

Plastique de rêve et AK-47 rose, ce combo gagnant

Qui a dit que criminel était un « boulot » d’homme? Car quand on pense aux plus grands gangsters de l’Histoire, on aurait tendance à citer les cartels sud-américains ou les parrains de la mafia italienne. Ici, par criminel j’entends trafiquant à la tête d’une organisation internationale et non pas le serial killer qui tue pour son plaisir personnel. Et puisque que derrière chaque grand homme se cache une femme, ces cartels ne sont pas forcément dirigés que par des hommes sans scrupule. Souvent, elles prennent même le relais quand leurs maris ont quitté le navire.

gangster

Claudia Ochoa Felix est surnommée «l’Impératrice de Los Antrax», »Los Antrax » en référence au gang dont elle est le chef. Affilié au cartel de Sinaola, l’un des plus puissants cartels de narco-trafiquants du continent nord-américain, ce groupe de criminels est connu pour le trafic de drogue et les nombreux homicides dont ils sont responsables. En effet, depuis que son mari Jose Rodrigo Arechiga Gamboa alias «El Chino Ántrax» s’est fait arrêter en 2014, la bimbo brune a repris le flambeau.

gangster

Fesses rebondies, cheveux bruns et tenues sexy, notre chef de gang aime à cultiver sa ressemblance avec Kim Kardashian, la bimbo américaine. Hé oui, méfie-toi les femmes ne sont pas que fragilité et tendresse, elles peuvent parfois, et sans doute être encore plus dangereuses que leurs confrères masculins! Elle n’hésite d’ailleurs pas à se prendre en selfie avec son dernier M-16 ou encore avec un AK-47 rose… Le tout, bien sûr, généralement accompagné de positions et tenues très hot pour mettre en valeur ses formes généreuses.

À LIRE :   Felix Seiler Fédi, les manifestations à travers l’objectif
gangster

Depuis les plus de 100 000 abonnés qu’elle a gagné sur Instagram (compte supprimé suite à son arrestation bien qu’elle en ait recréé un deux jours après) avec « son enlèvement, torture et meurtre », elle est surnommée la Kim Kardashian des cartels. Une méprise des ennemis du gang « Los Antrax » qui ont en réalité assassiné Yurina Castillo Torres. Cette pauvre jeune femme a juste eu le malheur de trop ressembler à la barbie au coeur de pierre…

gangster gangster

Derrière son air de bimbo à la plastique irréprochable, la jeune femme de 30 ans et aussi maman de trois enfants nient toute activité illégale bien que ses nombreuses publications sur les réseaux sociaux témoignent du contraire. Son compagnon emprisonné alimenterait d’ailleurs lui aussi régulièrement un compte Facebook avec des photos montrant ses goûts de luxe et son niveau de vie.

gangster

Même si elle a toujours refusé de changer sa façon de vivre, elle est désormais toujours entourée d’hommes armés… Comme quoi la vie de princesse du crime n’est pas toujours aussi « fun » qu’il n’y parait!