Les hip-hop honeys, ces filles dans les clips de rap US

Guns, bling-bling and money

Avec leurs mitrailleuses factices, leurs strip-teaseuses dorées et leur pluie de billets sur fond de suites luxueuses, les clips de rap US ont ce côté de pur artifice complètement jouissif. Vulgaires pour les uns, hypnotiques pour les autres, ces réalisations poussèrent le photographe américain Brian Finke à s’incruster durant deux ans et demi dans les coulisses de ce milieu fascinant.

Intrigué par les « hip-hop honeys » – les filles sexy qui se déhanchent devant les rappeurs – il contacte les producteurs afin d’avoir ses entrées, en vain. Il lui faudra plusieurs mois avant d’avoir une réponse positive et de pouvoir enchaîner les tournages et notamment quelques grosses productions de Jay-Z ou Busta Rhymes. Néanmoins, la plupart des clips se tourne avec une poignée de dollars, amassant toute une équipe dans une minuscule chambre d’hôtel, avec une dizaine de figurantes ultra maquillées, portant fringues sexy, liasses de billets et fausses chaînes en or. N’ayant pas assez d’argent pour louer des locaux plusieurs jours, certains clips devaient être tournés rapidement et les journées pouvaient durer jusqu’à 20h non-stop.

À LIRE :   Voyage dans les peuples du monde avec Mattia Passarini

BrianFinke_HipHopHoneys_028

Immortalisant les détails d’un monde ultra-codifié, Finke nous révèle les coulisses d’une facette du rêve américain moderne, dans lequel toutes ces filles n’aspirent finalement qu’à leur quart d’heure de gloire. Elles se cambrent avec exagération, dégainent leurs postures les plus lascives devant les artistes, le tout entrecoupé de soufflettes et de quelques dollars lancés nonchalamment sur leurs culs ! Bien entendu, toute l’industrie du hip-hop n’est pas au même régime et Finke rappelle que tout ceci est un également un jeu, un « divertissement et rien d’autre« .

brian-finke-03

brian-finke-14

brian-finke-16

brian-finke-18

brian-finke-10

BrianFinke_HipHopHoneys_018

Brian Finke

brian-finke-06

brian-finke-04

brian-finke-08

Brian Finke