Dani Olivier met en lumière la beauté du corps féminin

Du nu et du psyché, en veux-tu en voilà

Faut-il encore présenter Dani Olivier? Ces œuvres sont à la fois surprenantes, sensuelles et captivantes… Le photographe parisien utilise des jeux d’éclairages alambiqués pour les coupler aux courbes féminines. Pour lui, « l’idée est de retrouver une image de la femme éternelle telle qu’elle était avant la civilisation, sans artifices, sans mode’‘. C’est donc dans son plus simple appareil que le modèle pose, la sensualité des formes et des gestuelles font le reste. 

lumiere

Cela fait huit ans que Dani Olivier travaille sur les jeux de lumière et les corps, pourtant il semble toujours autant inspiré. Encore mieux, son travail évolue: sa technique s’affine, les motifs se renouvellent ainsi que les angles de vues. L’artiste crée ses effets spéciaux au moment de la prise de vue, pas de retouches donc: ce que tu vois, c’est ce que lui-même voyait lors de la séance photo.

À LIRE :   Sandro Iacopino capture les femmes
lumiere

Dani Olivier est toujours en recherche de nouvelles harmonies… On adore cette manière d’explorer le corps, pas toi?

lumiere

Que ce soit avec les lignes géométriques centrées autour d’un soleil noir, des lignes croisées qui quadrillent le corps, des lignes parallèles qui ondulent ou encore des couleurs qui fusionnent, les corps de Dani Olivier semblent encerclés d’une onde de désir

lumiere

Bon, c’est vrai que le petit coquin semble beaucoup aimer les femmes... Mais, il avoue tout de même que les projections d’images sur le corps masculin donnent également des résultats intéressants et qu’il en intègrera dans sa prochaine exposition. Mesdames, encore un peu de patience!

En attentant, voici quelques-uns des derniers travaux. Comme d’habitude, ça envoie du rêve… Enjoy!

lumiere lumiere lumiere