Pornceptual érige le porno en oeuvre d’art

Le X avant-gardiste

Collectif artistique au nom évocateur, Pornceptual est le projet de Raquel Fedato et Chris Philops, deux Berlinois qui dérangent nos idées sur l’industrie du X. Ensemble, ils revisitent depuis 4 ans les clichés de la pornographie et bousculent le monde de l’art. A travers la photographie ou la vidéo, ils parviennent à montrer que la pornographie est capable d’être belle, intimiste, libératrice et communautaire, sans distinction de genre. Leurs travaux ont d’abord vus le jour en ligne, avec la volonté d’être participatif. Tous les jeunes créateurs en herbe pouvaient et peuvent encore aujourd’hui leur envoyer des œuvres, qui seront peut-être publiés sur le site si cela correspond à leur vision.

_MG_6409

En lien avec cet aspect de leur travail, ils organisent des soirées dans des lieux undergrounds de la capitale allemande. Les règles y sont très simples : plein tarif pour ceux qui viennent habillés, demi-tarif pour ceux qui sont déguisés ou à demi-nus et gratuit pour les nudistes. A côté, ils publient depuis peu un magazine dans lequel ils peuvent laisser libre cours à leur direction artistique, mêlant une identité visuelle forte avec une approche irrévérencieuse de la porn-culture. Pornceptual est avant tout une lecture hors-norme du corps au 21ème siècle, un projet expérimental où les fétichismes et les fantasmes les plus étranges ne sont plus tabous, une oeuvre en constante expansion où s’agrège toutes les transgressions et les subversions de nos sexualités.

À LIRE :   Les scandaleuses illustrations de Vladimir Kazak

p04

pink8

american-erotic-art-1

10

Et n’oublions pas leurs créations audiovisuelles, dans la même lignée que le reste.