Alma : l’Europe de l’Est sucrée et salée dans ton assiette !

Le restaurant de street-food Alma propose un peu d’Europe de l’Est dans tes tubes.

 

Rien qu’à voir le logo, nous sommes charmées. Sans parler du nom Alma, qui pour ma part, me rappelle la rue de mon tout premier appartement ! Les choses commencent plutôt bien, il semblerait.

alma-resto

Alma, c’est un restaurant pas comme les autres, qui propose des produits pas comme les autres. Le produit phare d’Alexandre et Norma, le binôme frère-soeur à l’origine du concept, est une pâtisserie typique des pays de l’Est composée simplement d’une pâte briochée cuite sur une broche au feu de bois et caramélisée. La gourmandise n’a pas réellement de pays, bien que les Hongrois affirment être les inventeurs du Kurtoskalac, ailleurs appelé Kurtos. Chez Alma, Alexandre les appellent les chimney cake, simplement car la forme évoque un conduit de cheminée. Simple, clair et efficace.

Le restaurant est ouvert depuis le 27 octobre 2016, après quelques tests sur les clients dans une micro-boutique en 2014. Et oui, Alexandre et Norma ont conquit un paquet de foodies en vendant un « sandwich » inconnu des rues de Paris rempli d’ingrédients frais et choisis avec le plus grand soin. D’ailleurs, en se lançant dans cette grande aventure qu’est la restauration, ils n’ont pas oublié d’innover. Dans les pays de l’Est, le chimney cake se mange recouvert de cannelle, d’amandes ou de noix. Mais pourquoi ne pas remplacer le sucre par du fromage ? Et bien, c’est ce qu’Alexandre et Norma ont fait. Et c’est un franc succès dont ils peuvent être très fiers, car ce que nous avons goûté était un vrai délice.

À LIRE :   Le festival K-Live débarque a Sete

Nous avons pris un cône salé végétarien composé de Mozzarella Di Buffala, tomates confites, roquette et pesto home-made ; un gâteau à l’emmental et lardons, ainsi qu’un autre gouda et chorizo. Une petite salade accompagne ces deux derniers, aussi légère que rafraichissante. Rien à dire sur le cône et les gâteaux, c’est simplement une tuerie… Pourtant, le dessert nous prouve qu’on n’a pas tout vu. Nous prenons des gâteaux sucré, dont un est recouvert de cannelle, un autre d’Oreo, et un dernier fourré au Nutella. Nous sommes RE-PUES. Et pour un prix défiant toute concurrence qu’il est bien rare de trouver à Paris : pour le cône salé + un gâteau sucré, compte moins de 10€. Et on te garantie que tu y retourneras très vite !

alma-resto

alma-resto

alma-resto

alma-resto

alma-resto

alma-resto

alma-resto

alma-resto

Retrouve Alma sur Facebook et sache que le restaurant est ouvert de 10:00 à 18:00.
Ils ne servent que le midi, et propose une formule goûter de fifou, qu’on vous recommande vivement. 

On t’offre des repas pour deux chez Alma !
Tu n’as qu’à envoyer un mail à [email protected] avec en objet « Alma »,
de même que ton nom et ton prénom.

Allez, bisous les petits choux.