Le tatouage végétal et organique de Tania Vaiana

Le printemps est de retour avec les tatouages de Tania Vaiana.

Si le tatouage a longtemps été montré du doigts et critiqué pour être le dada des malfrats, il se retrouve aujourd’hui sur presque tout le monde et casse les barrières sociales. L’encre est passée des gros biceps des marins aux courbes légères des hanches. Et les fleurs de Tania Vaiana y adhèrent parfaitement…!

Parcourir le portfolio de la jeune tatoueuse est comme une balade dominicale au jardin botanique du quartier. Les fleurs et les végétaux se déclinent à l’infini, constitués à chaque fois d’un trait noir à l’épaisseur hésitante. Les textures sont plus ou moins denses, en pointillés ou en rayures, pour créer du volume et de la profondeur. Alors les végétaux développent pétales et tiges tout le long d’un bras ou d’un dos, rendant le corps aussi léger et frais qu’un bouquet de fleur.

Tania Vaiana est encore jeune dans le monde du tatouage mais a déjà de nombreux guest à son actif. Le week-end du 1-2 avril 2017, elle était au Lille Tattoo Festival, après avoir tatoué à Zurich chez Sang Bleu, à Lyon chez Black Horns, à Berlin chez Toe Loop Tattoo, à Paris au Phylactère, et à Burxelles chez Deuil Merveilleux. Alors, on garde un oeil attentif sur elle, et on admire.

À LIRE :   Zabou, une subtile irrévérence colorée par le street art

vaiana-tattoo vaiana-tattoo vaiana-tattoo vaiana-tattoo vaiana-tattoo vaiana-tattoo vaiana-tattoo vaiana-tattoo vaiana-tattoo vaiana-tattoo

Retrouvez Tania Avaiana sur
Internet
Instagram
Facebook

 

Publicités