Allez, viens, je t’emmène en voyage à Barbade !

La Barbade, ce bout de paradis perdu dans les Caraïbes.

Un peu perdue entre l’océan Atlantique et la mer des Caraïbes, l’île de la Barbade fait bien de rester discrète. Ce petit bout de paradis sur Terre est un spot juste oufissime pour passer quelques semaines de vacances – si le budget est là, bien sûr -. Alors, même si vous n’avez pas les dollars pour y aller dans un futur proche, on vous fait découvrir la culture et surtout, la gastronomie antillaise si chère à la Barbade. C’est pourquoi, en lisant cet article alléchant, nous te proposons d’écouter un morceau de musique calypso, typique des Antilles !

L’île est indépendante depuis 1966 seulement, après avoir été colonisée par les Anglais durant de nombreuses années, et tient son nom des Espagnols appelés les Barbados, qui signifie barbus. Ce sont eux qui découvrirent pour la toute première fois cette terre. Des Anglais, l’île conserve l’influence du style anglais dans l’architecture, qui peut parfois rappeler celle du Parlement.

barbade
Bridgetown

Sinon, une grande partie de la culture et de la gastronomie est le résultat d’un savant mélange entre l’Europe, le Vénézuela et les Antilles. A commencer par les petits bungalows en bois que tu trouveras au fil des rues est typique de la Barbade : ce sont les chattel houses, où l’on peut acheter son apéro à toute heure de la journée et de la soirée. Nous avons par exemple, le fish goujon, les rotis (falafel fourré avec de la viande ou des légumes au curry), les samoussas (ces triangles remplis de pommes de terre, de légumes et de viande), ainsi que des Bajan fish cakes, des accras de morue. Voici quelques types d’apéro que l’on aimerait bien troquer contre nos vieilles chips françaises.

À LIRE :   #StartWithHalf et consommation de MDMA
barbade
Rotis
barbade
Bajan fish cakes

 

Après l’apéro, c’est le plat. Le plus souvent préparé et consommé à la Barbade est une assiette composée de poisson volant et de cou-cou, un mélange de polenta et de légumes africains appelés combos. Sinon, les Antillais de la Barbade ont pour habitude de pratiquer un régime à base de poissons et de crustacés, à savoir la langouste, l’oursin, le barracuda, le thon, la saupe, et tout un tas de variétés dont nous n’avons jamais entendu parlé, mais qui ont l’air carrément délicieuses. Sous les projecteurs : le saltfish buljol, un plat froid composé de morue, de tomates et d’oignons. Lourd. Pour les amateurs de viande, les locaux de la Barbade préparent aussi un pepper pot, une recette d’origine amérindienne où la viande mijote dans une sauce à base de manioc, de cannelle et de piments.

barbade
Saltfish Buljol
barbade
Pepperpot

Sans oublier la boisson, breuvage indissociable d’un bon repas. À la première place, c’est l’alcool traditionnel typique de la Barbade que l’on te conseille : le rhum, notamment le Mount Gay. C’est à Bridgetown que se trouve la distillerie Mount Gay depuis 1703, la plus vieille du monde entier. Sinon, pour les amateurs de bière, on trouve très souvent de la British Stout, une sorte de bière similaire à la Guiness (brune, parfumée au café et très ronde en bouche).

barbade

L’information inutile du jour : la mère de Rihanna travaille dans le magasin de vêtement Fabulus, installé dans les rues de Bridgetown.