Singapour : « petit guide des quartiers »

Singapour : le Monaco de la Malaisie, le Liechtenstein de l’Asie du Sud-Est, le Guantánamo des milliardaires …

 

Singapour, la Cité-Etat enclavée dans la Malaisie, c’est le 3ème PIB/habitants au monde, ça parait donc extrêmement cher. Au premier abord, cela semble inaccessible, et pourtant de nombreux Français s’installent à Singapour, chaque année. Ils y trouvent le soleil et les buildings de Dubai, mais avec le niveau de vie et de développement du Canada (le Singapour est le 11ème IDH mondial, juste derrière le pays des caribous). Singapour, c’est aussi une ville tournée vers l’avenir, et l’un des pays les plus prospères du monde (voir le reportage de France 2 ci-dessous). Si tu es comme moi Français, et que comme moi tu voudrais t’installer dans cet archipel, je te conseille tout de même de lire ceci, avant, comme moi. Vraiment.

ETAPE 1 : Etes-vous sûr de vouloir vous installer à Singapour ?

Singapour

On le sait, la première chose à faire avant d’aller n’importe où, c’est d’aller sur le site diplomatie.gouv.fr, un site du gouvernement qui répertorie en temps réel tous les risques possibles dans les pays du monde pour les expatriés et touristes français. Du paludisme au terrorisme en passant par le taux de criminalité ou les us et coutumes, tout est inscrit sur le site. Je vais donc mater vite fait ce qui est dit sur Singapour.

Alors … « taux de criminalité ordinaire faible », « espaces maritimes sûrs … », bon c’est cool… Bon, vos deux ennemis à Singapour seront : les orages et les animaux. 186 JOURS D’ORAGE PAR AN, chaque année des personnes tuées par la foudre et par des chutes d’arbres ! Apparemment, les orages de Singapour, c’est Zeus et Pikachu réunis. Et les animaux, parce que des serpents et des varans (des très gros lézards) se cachent dans les espaces verts, et les singes peuvent être agressifs et voler votre nourriture. Finissons en rappelant que le régime politique est considéré comme une « dictature bienveillante » … en gros on pratique le libéralisme économique, mais pas le libéralisme politique. Bon, maintenant que les faux braves sont partis, on va pouvoir entrer dans le vif du sujet. Où habiter à Singapour ?

 

ETAPE 2 : Eliminez les quartiers trop chers, trop loin de vos centres d’intérêts, trop touristiques …

Singapour

 

Comme dit précédemment, Singapour et un archipel. Composé de 64 îles, on réduit souvent le pays à la plus grande île, Pulau Ujong, les autres étant effectivement vraiment très petites. L’île est divisée en quartiers, et chacun d’eux a ses caractéristiques. Ils sont d’ailleurs très limités, à tel point que si un quartier est réservé à la prostitution, une fois passé la rue qui le délimite, vous n’avez aucune chance d’en croiser une « égarée ».

Bukit Timah, n’est typiquement pas le quartier où je pourrais m’installer. Non pas que je ne veux pas, mais Bukit Timah est LE quartier des millionnaires Singapouriens. On rappelle que Singapour est le pays qui a le plus grand nombre de millionnaires par habitants. Alors oui, c’est le quartier le plus calme, et celui avec les meilleurs restaurants multi-étoilés, en plus d’être proche de la réserve naturelle de Botanical Garden, mais … Un loyer me coûterait environ trois bras. Et j’en ai que deux sous la main.

À LIRE :   Super méchants : ces monstres pas si monstrueux

Je vais laisser passer East Coast Park et ses plages, River Valley et ses prix, Ang Mo Kio et son peuple, je vais plutôt me tourner vers Geylang.

Singapour

ETAPE 3 : tu vas finir par choisir, conn*rd ?

Singapour
Le quartier de Geylang, et ses zones délimitées

Pourquoi Geylang ? Parce que selon moi, c’est LE quartier pour les jeunes expatriés. D’abord pour les prix : bien que le quartier soit réputé, les logements y sont nombreux, et vous pourrez louer autant des condos (immeubles privés avec gardiens, et nombreux équipements types piscines, salles de sports, court de tennis, jacuzzi … ) à un prix raisonnable, que des HDB (équivalent du HLM français, en beaucoup mieux équipé, connus pour être nombreux et peu chers) apportant un super rapport qualité/prix. A noter que les HDB ne se trouvent que dans certains quartiers, les HDB Estates. Geylang en fait partie, et a tous les avantages : le quartier est à cinq arrêts de métro des « Quais », LE lieu festif par excellence de la ville, mais a lui-même une vie nocturne assez animée ! Certes, le quartier a mauvaise réputation auprès des Singapouriens pour la prostitution qui y est pratiquée, mais cela ne semble pas déranger la plupart des expats, notamment parce qu’apparemment le quartier ne craint pas (comme nous le souligne cette expatriée lyonnaise), et parce qu’elle recule de plus en plus vers d’autres quartiers ! Et à vrai dire, ça ne me dérange pas non plus ! Apparemment, à l’ouest du quartier, c’est très animé la nuit tombée et désert le jour, que demander de plus ? Quartier vivant et agréable à vivre, mais sans les inconvénients de trop de vie nocturne comme sur les Quais par exemple. Partout, on me conseille également les restaurants de Geylang, ainsi que les différents marchés typiques. A 11 minutes du centre-ville, Geylang est le quartier des jeunes français, alors pourquoi pas moi ?

Singapour

Bien-sûr, la liste des quartiers n’est pas exhaustive, et à vrai dire ils sont très nombreux, avec tous une identité assez marquée, et des prix très variables. A Geylang j’ai apprécié les condos pas chers (de 1000$ à 2000$ par mois, selon la taille) et très nombreux, l’emplacement à 10 minutes de Raffles Places (le centre de tout à Singapour), et en plus sur le chemin de l’aéroport, l’animation du quartier, le côté très ouverts de vos voisins, puisque c’est un quartier de jeunes expats, les nouveaux supermarchés ouverts 24/24 et le nouveau cinéma, le quartier en pleine évolution vers plus d’animation (tout en gardant son côté calme la journée) !

Singapour

Enfin bref, si vous avez assez d’argent pour vivre à Singapour mais pas assez pour vivre avec les millionnaires, si vous aimez sortir et vous amusez pas loin de chez vous, mais que vous ne voulez pas des boites de nuit sous vos fenêtres, si vous voulez assister à l’évolution rapide d’un quartier en pleine expansion … Geylang est pour vous !

Singapour