Noise – Le Bruit de la Ville, le bruit de la rue

Bring the Noise … and your brain !

Noise

 

Après trois éditions hautes en couleur et en performances, le festival Noise – Le Bruit de la Ville revient pour une quatrième année consécutive. Ce festival dédié aux cultures urbaines mêle conférences, performances musicales et visuelles, projections, lives … Découvrons ensemble la programmation de cette édition 2017.

 

3 jours, 6 lieux. Un programme « La ville résonne » et un programme « La ville raisonne » pour diversifier les plaisirs.

 

LA VILLE RAISONNE

La partie du festival la plus « intellectuelle » mais sûrement pas la plus ennuyeuse ! Des conférences, des docus et des débats, Noise veut nous faire raisonner sur notre société, sur les phénomènes de nos cultures urbaines comme le handshake, sur nos vies et ce qui les motive comme lors de la Masterclasse de la Rumeur.

Noise

JEUDI 30 MARS

Masterclasse La Rumeur @ Sciences Po (Amphithéâtre Emile Boutmy) – Paris – 19h – 21h

La Rumeur bouleverse les codes de l’industrie musicale depuis 20 ans, et compte bien continuer. Le trio de rappeurs viendra défendre ses projets et ses influences devant vous, spectateurs, et attendra vos réactions et questions lors d’une masterclasse sous le signe de la culture et des causes politiques qu’ils abordent dans leurs morceaux. L’occasion de revenir également sur le marathon judiciaire qui les a opposés à Nicolas Sarkozy durant huit ans.

 

VENDREDI 31 MARS

Concours RAPoésie @ Université Paris VII (Campus Diderot) – Paris – 13h – 20h

Une expérience unique. Un concours de rap en université ! Noise tente de faire rentrer le rap, en tant que discipline culturelle à part entière, dans le monde universitaire. L’occasion pour vous de sortir votre plume et montrer le talent enfoui en vous, ainsi que de remettre le texte à la place qu’il mérite dans le rap. Pour participer, il vous suffit d’un texte lyrique à réciter sur une instru au choix, et à réciter bien-sûr devant un jury ! Composé de rappeurs, de professeurs universitaires, de slammeurs et de passionnés, le concours permettra au gagnant d’enregistrer un morceau sur une instru de son choix ou sur une prod composée pour lui ! En plus, il se produira en live le soir-même au Chinois de Montreuil, pour la première partie du Club 93 ! Une occasion à ne pas rater, pour tous les futurs Benny B, grand parolier de son époque.

 

Débat « Les femmes non-blanches dans le paysage culturel français : au-delà de la représentation » @ Université Paris I (Campus Panthéon) – Paris – 16h – 18h

Un débat sur la place des artistes féminines non-blanches dans le paysage culturel français, ainsi que des créatrices, journalistes, entrepreneuses … Le but est d’essayer de comprendre pourquoi certains médias et certaines institutions se penchent sur cette question de diversité, où est leur motivation réelle, où s’arrête la simple démagogie et où commence le vrai message envoyé à la société. Comment améliorer plus rapidement une situation qui certes s’améliore déjà, mais encore au cas par cas ? C’est à ce genre de questions que vous vous posez peut-être que ce débat tentera de répondre, et ce grâce à vous, puisqu’il sera notamment animé par les spectateurs.

 

Noise

 

Projection – Débat « Shake This Out » @ Université Paris 3 (Sorbonne Nouvelle) – 18h – 20h

Projection d’un documentaire sorti en 2015, « Shake This Out », en présence du co-réalisateur Julian Nodolwsky, de l’illustrateur Rakidd et de Bakary Sakho (maison d’édition Faces Cachées). Le documentaire tend à analyser le phénomène du « shake » : « on se salue avec un shake, on se congratule avec un shake, mais surtout on s’identifie avec un shake. Personne ne sait vraiment pourquoi mais le geste est devenu universel ». Même le rappeur Common trouvait que « le fait que Barack Obama e sa femme fassent un fist bumb montre qu’ils se soucient des gens », comme on peut le lire dans cet extrait du documentaire, publié sur Yard. Voyage vers les racines du « shake », avec ce documentaire suivi d’un débat sur le phénomène.

 

LA VILLE RESONNE

Comme son nom l’indique, cette partie du festival est plus dédiée à la musique, et Noise vous attend nombreux pour faire trembler l’Île-de-France, avec des artistes tels que Ichon, Syracuse, ou Nathan Melja !

Noise

VENDREDI 31 MARS

CLUB 93 @ Le Chinois – Montreuil – 18h – 5h

Programmation musicale : Renart LIVE – Nathan Melja – Ichon – Syracuse LIVE – Get a room! – L’UZINE – Prince Waly – Paradoxe Club – Jam Beats – Jo Vérité – L’uZine – Renart

Le Club 93 vous invite à replonger dans cette période magique de diversité pour les cultures urbaines que furent les années 1990. Revivez la fièvre de cette décennie bénite qui a vu des pontes du rap français éclore.

 

 

 

SAMEDI 1ER AVRIL

MIDI-MINUIT @ Maison de la Jeunesse – Saint-Denis – 12h – 00h

Programmation musicale : CHASSOL – Niro – Lucien & The Kimono Orchestra – Blondi’s Salvation – Alkpote – L’Or Du Commun – Sopico – Sheldon 75eme Session

MIDI-MINUIT @ Block Party à Saint-Denis : Village associatif, ateliers, concerts, expos…

Douze heures de concerts, de tables-rondes, d’expositions, d’ateliers, de performances, de jeux, de nourriture cuisinée avec amour, et de boissons à petit prix ! Rendez-vous dans le village associatif pour rencontrer d’autres fans de cultures urbaines, de tous les milieux et tous les horizons.

 

 

Le festival Noise, c’est le meilleur moyen de s’informer, de découvrir ou redécouvrir la culture urbaine, ce qui fait d’elle ce qu’elle est, ce qui motive ceux qui la font vivre, d’où elle vient. D’ailleurs, je devrais dire « les cultures urbaines », parce que la rue crée sans interruption, il n’y a pas une culture, mais une multitude, et Noise est justement là pour les rassembler.

 

 

Open Minded te fait d’ailleurs gagner des places pour le Club 93, avec Syracuse et Nathan Melja ! Envoie-nous un mail avec ton nom et ton prénom à jeu@opnminded.com, avec pour objet Excited Night, et pour message, la punchline la plus drôle que tu aies entendu dans un morceau de rap ! Les meilleurs recevront leur place pour aller s’éclater au Chinois le 31 mars !

 

En attendant, prenez votre mal en patience en regardant l’after-movie de l’édition 2015.