Heroica, marque de bière au bonsaï

Youtube Follow Openminded

Lâche ta Leffe Ruby, et prend une petite Kamikaze aux bonsaïs !

 

La mode est à la bière aromatisée, notamment les bières aux fruits rouges. Au Brésil, Lucas Domingues a eu une idée un peu surprenante, mais qui a déjà un succès reconnu : une bière au bonsaï.

Bonsai

C’est Munchies qui rapporte l’histoire. Lucas Domingues travaillait dans une brasserie, lorsque son beau-frère Renato lui offre un kit de brassage à domicile. Il se passionne pour les bières faites maison, et se lance dans des expérimentations, des nouvelles recettes, il teste toutes ses idées. Renato Bocabello est un des plus grands spécialistes du bonsaï au Brésil et se trouve donc être également son beau-frère, a l’idée d’allier ces deux passions : bières et bonsaï.

Bonsai

D’où a pu venir cette idée ? En fait, Lucas a d’abord testé une bière aromatisée avec « poivre, citron et coca». Non, pas du Coca, de LA coca. Pas la même … Puis il goûta du cachaça (alcool brésilien à base de canne à sucre, principal ingrédient du Caïpirinha) infusé au kuromatsu, un pin noir Japonais. Il remarqua des similitudes d’arômes avec les houblons résineux, notamment ceux utilisés dans les Indian Pale Ale (type de bière à fermentation haute). Ce n’est pas étonnant, puisque selon Domingues, les scandinaves ont toujours préféré le pin au houblon pour faire de la bière, pour mieux équilibrer la saveur. Il a donc l’idée de mélanger ce kuromatsu avec de la bière, le fait goûter à quelques personnes, et tout le monde semble aimer. C’est là que son partenaire Fábio Walsh, sommelier de bière, et lui lancèrent leur brasserie commerciale.

Bonsai

Certains des arbres utilisés ont plus de 100 ans, et ont été apportés en 1912 avec l’immigration japonaise à bord de l’Itsukushima-maru, le deuxième navire d’immigrants japonais à débarquer au Brésil. Aujourd’hui, c’est au Brésil qu’on trouve la plus grande population nippone en dehors du Japon. Renato Bocabello a aujourd’hui plus de 400 bonsaïs, dont une centaine de Kuromatsu. Certains ont 200 voire 300 ans. Les branches les plus chères peuvent atteindre 20 000 $, et se retrouvent dans des bouteilles d’alcool pétillant !

Bonsai

Heroica, c’est le nom de la marque de Lucas Domingues et ses associés, propose deux bières phares : la Kamikaze IPA, contenant donc des extraits de Kuromatsu, et la Supersonic Sourtonic, bière aigre au concombre et aux baies de genièvre. Selon eux, cette dernière a un goût rappelant le Gin Tonic. Ils espèrent pouvoir utiliser le formidable vivier végétal du Brésil pour créer rapidement de nouvelles recettes, et proposer de nouvelles variétés de bières Heroica.

Bonsai

Malheureusement, la marque n’est pour l’instant disponible qu’au pays de la samba, désolé pour les amateurs de Guinness et des Studios Ghibli !