Comment Facebook m’a fait rater ma vie

Youtube Follow Openminded

Les « demandes de messages », « mail request » ou « autres », ce piège qui peut te pourrir la vie

Usager de Facebook depuis 2008, je pensais avoir suivi les différentes mises à jour de ce réseau social. Depuis l’époque des quizz que tu créais à destination de tes potes pour savoir si ils te connaissaient assez, les « poke« , les « inbox« , les simples « like » sans émoticônes, mais j’avais dû passer outre ce concept de « mail request« .

C’est ce genre de messages que tu reçois dans une boîte différente de la boîte classique de « messenger ». Ces messages que les utilisateurs de Facebook qui ne sont pas tes amis sur le réseau social peuvent t’envoyer mais dont tu n’as pas connaissance si tu ne cliques pas sur ce fameux bouton : « demandes de messages« , « mail request » ou « autres« . J’ai d’ailleurs découvert l’existence de cet onglet pas plus tard qu’hier et j’ai ainsi pu découvrir tous les messages qui m’avaient été envoyé depuis 5 ans sans que je n’en ai la moindre connaissance.

Commençons par raconter ma life. Bachelier en 2012, l’ouverture vers le monde universitaire s’est faite seul, sans partenaire, célibataire, sans amour, et sans sexe. Je me rappelle de cette époque à laquelle je réfléchissais où je pourrais sortir pour avoir la chance de rencontrer quelqu’un. Et bah dommage, une jolie fleur m’avais dénichée et écrit sur le réseau social le 5 décembre 2012 :

Hey, comment vas tu ? C’est vrai que cela fait bizare de demander ça comme ca Mais je vais être un peu directe si tu veux bien m’en excuser. Est ce que ca te dirait de faire connaissance ?

 

J’ai bien sûr d’abord cru à un fake, une usurpation d’identité dans le simple but de me faire baverEt non, le profil est bel et bien toujours actif en 2017 et continu à publier des choses… J’ai donc répondu sur le coup pour savoir si l’offre tenait toujours, mais malheureusement, le message a été vu et est resté sans réponse. Et merde, j’ai sûrement loupé la femme de ma vie. Bon, je suis sympa, je ne vais tout de même pas dévoiler son identité mais disons qu’elle ressemble un peu à ça…

Fumeur de cannabis j’ai toujours participé à ce grand jeu qui consiste à taxer un plan à un pote, pour le passer ensuite à un autre, et ainsi avoir dans mes contacts des dealers de différents horizons. Or de temps en temps, sans raison ils disparaissent tous, te laissant comme seul choix d’aller quémander à la cité la plus proche de ton habitat. J’ai malheureusement pu découvrir un super message qui m’était adressé le 26 février 2013 mais qui ne m’était jamais parvenu avant cette formidable découverte de « mail request » :

salut , je vend plusieur variété de weed au detail , on est une equipes de 5 qui bougent dans tous paris (uniquement paris) a tout heure de la journée (24/24) , tu serai surpris de la taille de nos pocheton si tu es interessé envoi un messge au 06.18.**.**.** avec ton nom stp et on te repondra .
PS : pour des grand deplacement c’est pas moin de 50 €
si tu n’est pas interessé supprime mon compte comme sa je saurai pas besoin de me repondre merci bonne journée .
Ce contact aurait ainsi pu m’éviter de galérer dans les moments de grande disette, mais bon j’imagine que ce brave commerçant n’est désormais plus dans le jeu.
En 2013, j’étais en licence d’histoire à l’université, je ne l’ai malheureusement pas eu car je n’allais pas en cour et, du coup, lors des partiels, je ne révisais jamais ce qu’il fallait. Ainsi, je me plantais à chaque fois. Puis, grâce à ma découverte d’hier, j’étais stupéfait d’apprendre l’existence d’une âme charitable qui m’avait envoyé les cours, ce qui aurait pu me permettre de finir mon parcours scolaire…
Tant pis, je dirai à mes enfants de toujours faire attention à tous leurs messages, spams et autres, pour qu’ils aient un maximum de chance dans cette cruelle société du tout informatique.
Continuons avec le comment j’ai loupé ma chance de devenir une rock star. A l’époque je jouais dans un groupe de rock, on tournait un peu dans Paris, c’était cool, mais il nous fallait l’occasion de se faire un nom, un concert qui permettrait à mon groupe de se faire connaître pour gravir les échelons du rock’n roll. On nous avait contacté pour un concert pour Quicksilver à l’époque, mais comme les organisateurs ne nous avaient plus répondu nous avions pensé que l’occasion avait été avortée. Pourtant…
Bonjour, Je n’ai aucune idée de si je vais taper juste ou pas mais c’est le seul moyen que j’ai après quelques recherches. Si par hasard tu es un des membres du groupe S**** **** pourrais-tu me contacter à cette adresse: ******.***@quiksilver-europe.com Je travaille pour Quiksilver et suis en charge de la partie concert dans les boardriders. Le groupe est programmé pour la date du 26 juin à Bercy et je n’ai ni téléphone ni adresse email pour le contacter. Merci par avance ou dans le cas contraire, je m’excuse pour le dérangement. Audrey
Retiens la leçon, matte tes « mail request » sur Facebook et tes spams sur ta boîte mail, tu peux parfois tomber sur des surprises attristantes.