Les étonnantes couleurs du volcan Kawah Ijen

La présence de soufre vire au jaune le jour et bleu la nuit

Son nom signifie « cratère vert » en javanais. Le volcan Kawah Ijen abrite le lac le plus acide au monde, dû aux gaz corrosifs qui s’échappent du volcan sous la surface de son eau turquoise. C’est une merveille de la nature aux allures spectrales inquiétantes. Situé sur l’île de Java en Indonésie, ce volcan de 2 380 mètres d’altitude cache un phénomène nocturne impressionnant.

kawah ijen

La grande particularité du volcan Kawah Ijen, qui attire de nombreux photographes et touristes téméraires, tient dans la formation d’étonnantes flammes bleues à la nuit tombée. Cette singularité s’explique par la présence de vapeurs de soufre qui s’évade du cratère avec une température de 200°C. Lorsqu’elles s’enflamment, les gaz produisent des flammes bleu électrique pouvant aller jusqu’à 5 mètres de hauteur.

kawah ijen

Depuis des décennies, le soufre donne lieu à une exploitation minière par les habitants de la caldeira de l’Ijen. L’eau du lac s’infiltre dans le volcan, se réchauffe au contact du magma au point de se vaporiser pour enfin remonter vers la surface en formant des panaches jaunâtres de vapeur d’eau chargée en éléments minéraux. Une fois le soufre refroidit, il passe à l’état liquide, puis se cristallise en se refroidissant davantage.

kawah ijen

Les villageois extraient le minerai jaune orangé à coups de barre de mine sous forme de blocs de plusieurs dizaines de kilos chacun. Ils sont ensuite répartis dans deux paniers que les mineurs portent sur leurs épaules. Chargés comme des ânes, ils descendent dans la vallée pour pouvoir les vendre. Les blocs sont vendus 680 roupies le kilo, soit 0,04 euros. Outre l’effort physique à fournir pour extraire et porter les blocs de soufre, la cohabitation, durant des heures avec des composés chimiques, est néfaste pour la santé. Les vapeurs attaquent les muqueuses, les yeux et la peau entre autres. L’espérance de vie de ces hardis villageois n’est que de 40, 50 ans.

kawah ijen kawah ijen kawah ijen kawah ijen