Les escape games à la conquête de la France

Quand s’évader devient un jeu grandeur nature dont les gens raffolent !

Il y a 10 ans, on allait tous passer un après-midi au Laser Game ou au Paint Ball avec sa famille ou ses copains à l’occasion des anniversaires. En 2017, le monde s’est lassé de devoir se battre à coup de laser, et préfère maintenant les jeux d’évasion grandeur nature. Débarqués de Hongrie, les escape games poussent comme des champignons en France, pour notre plus grand bonheur ! 

escape-game

« Para Park » est le tout premier escape game a avoir vu le jour à Budapest en Hongrie.
Les participants y sont enfermés dans une pièce où la seule aide qu’ils auront sera en lien avec les quatre éléments de la Nature (eau, terre, feu, air). Le fait que ce jeu soit un peu bancal et construit à l’arrache n’empêche pas les autres d’avoir un milliard d’idées basées sur le même concept : être enfermé (en général) 60 minutes dans une pièce où des indices sont dissimulés, ceux-ci permettant de s’échapper au plus vite possible. Maintenant, ce sont pas moins de 100 scénarios différents que l’on trouve à Budapest, raison pour laquelle la plupart des entrepreneurs français foncent passer quelques jours là-bas. L’inspiration y est au rendez-vous ! On trouve par exemple des escape games où l’on doit trouver l’issue d’un labyrinthe, sortir d’une seule pièce blanche et vide de meubles, trouver une solution pour sauver la planète après une explosion nucléaire à l’origine d’une invasion de zombies, ou encore revenir à l’époque des pirates et des trésors dérobés…

escape-game

En août 2016, on comptait en France environ 150 salles de jeu d’évasion, contre plus de 600 en février 2017.
Si l’engouement est si fort pour ces espaces, c’est certainement car contrairement aux divertissements familiaux proposés depuis un bail comme le laser game, le paint ball ou le karting, on ne se bat pas les uns contre les autres. Pour participer à un escape game, il faut être en équipe de 2 à 10, communiquer, échanger, s’entre-aider, s’encourager et se soutenir. De plus en plus de personnes se tournent vers les jeux d’évasion pour retrouver des valeurs bafouées par la situation actuelle de la France, où la terreur et l’angoisse règnent…! Et puis, le bon sens, la concentration et la persévérance sont des compétences auxquelles on doit faire appel avec rapidité et intelligence lorsque l’on fait une séance de jeu.

Pour vos prochaines sorties, voici un best of da best escape games à Paris.  

Prizoners

Trois salles où les histoires se déroulent soit à Bastille, soit dans l’université de la Sorbonne, ou au coeur du 22ème siècle… Les joueurs doivent vaincre une intelligence artificielle observés par des caméras.

Site Internet

Leaving Room

La salle Saw a l’air complètement incroyable, avec deux espaces et deux équipes qui devront se rejoindre à un certain moment du jeu. Pourquoi faire ? On ne sait pas…
Site Internet

Brainstorm

Moins dans la réflexion et plus dans l’action, Brainstorm impose aux équipes de traverser six pièces où une porte doit être déverrouillée pour accéder à la suivante. Temps imposé dans chaque salle : 10 minutes. Un savant mélange entre technologie, jeu d’adresse et réflexion intense.


Site Internet

Keozio

Keozio est certainement le jeu d’évasion qui nous chauffe le plus… Un décor déjà ultra-psychédélique qu’on adore, et un scénario de jeu un peu différent des escape games où la gymnastique des neurones est prioritaire. Ici, à deux ou en équipe, les participants doivent valider les épreuves de chaque pièce pour passer à la suivante. Le physique est mis à rude épreuve dans ce winscape.

Site Internet

Et pour plus d’informations sur les escape games à Paris, ce site les répertorie.