Le nouvel an chinois : 15 jours de festivités et de traditions

Rites et superstitions dans un cadre de fête

Les chinois du monde entier ne fêtent pas le nouvel an la nuit du 31 décembre comme nous. A la place, leur calendrier se base sur la lune et le soleil, et les festivités, durant 15 jours, tombe annuellement entre le 21 janvier et le 20 février. De plus, chaque année est associée à un des douze signes du zodiaque chinois. En 2017, la nouvelle année est célébrée le 28 janvier sous le signe du coq de feu. 

 

Pour entrer dans l’an 4715, les chinois célèbrent en festivités des rites et traditions en famille ou entre amis. Les superstitions sont également très présentes. Sur les portes des maisons sont par exemple placés des gardiens, afin de protéger les habitants des mauvais esprits.

nouvel an

Le rouge est omniprésent durant les deux semaines car il symbolise la chance. Enfin, des pétards se sont entendre dans la nuit pour effrayer Nian, un animal féroce de l’époque antique qui n’apprécie donc pas le bruit.

À LIRE :   Les français.es, accros au cul... Partout !
nouvel an

 

Pour le grand repas la veille au soir, chaque plat a une propre signification. Le poulet assure la santé, les raviolis portent bonheur et le gâteau de riz glutineux favorise la richesse.

nouvel an nouvel an

 

Le lendemain, soir le premier jour de la nouvelle année, les vœux sont échangés et les familles se rendent visite. Dans une enveloppe rouge, les étrennes sont distribuées aux enfants.

nouvel an

Les familles sortent également dans les rues pour effectuer ou admirer la danse du dragon, représentant la sagesse, culture et richesse; et autres danses, visibles dans certaines grandes villes françaises.

nouvel an

 

Le 5ème jour, la maison est à l’honneur, et visiter autrui dans sa maison est strictement interdit sous pleine de lui infliger une malchance.

 

Au terme des 15 jours, les lanternes sont allumées puis lancées vers le ciel ou elles disparaissent dans l’immensité obscure de la nuit. Les festivités s’achèvent ainsi, jusqu’à l’an prochain.

nouvel an