Las Vegas, une autre image derrière les néons

Sous les lumières, la misère

Open Minded avait déjà évoqué les dessous de Las Vegas ici, en présentant la face cachée de la ville qui s’étend sous terre. Les égouts de la ville du pêché accueille en effet une population de sans-abri, exclus du Las Vegas Boulevard.

Christian Lutz, photographe suisse, a documenté durant 3 ans durant sa série Insert Coins sur les âmes errantes de la ville du péché.

Las Vegas Las Vegas

Dans la ville qui ne dort jamais, la richesse côtoie la misère. A côté des casinos, de la luxure et des paillettes, le photographe livre un portrait plus sombre de Las Vegas où la misère sociale s’étend entre les 120 casinos, et où le taux de chômage atteint 14%.

À LIRE :   Le festival LGBT Moscow Premiere annulé !
Las Vegas Las Vegas

7500 sans abris errent dans les rues éclairées. Plus d’un quart d’entre eux sont des enfants ou jeunes non accompagnés. Certains sont d’anciens salariés des casinos, mais au premier problème ils se retrouvent dans la rue. Pour essayer tant bien que mal de gagner quelques dollars, ils se déguisent pour la joie des touristes.

Las Vegas Las Vegas