Les dessous de Las Vegas

las vegas

La face cachée de la ville du pêché

Les égouts de Las Vegas ont été construits dans les années 70 afin d’évacuer l’eau. Aujourd’hui, ils accueillent une population de sans-abri, exclus et mis de côté par la société. Ils ont trouvés le repos dans l’ombre de ces galeries souterraines.

Loin des strass et des paillettes, ils sont entre 300 et 400 personnes à vivre dans ces tunnels de 8000 km. Ces gens vivent cachés, loin des touristes attiré par la ville du jeu. Une situation similaire à celle de New York qui accueille 30 000 personnes dans ces souterrains appelés les « hommes-taupes« .

Matthew O’Brien, un photographe reporter américain parcours depuis 12 ans les tunnels de la ville pour rencontrer cette population de l’ombre. Au départ, c’est dans le cadre d’un article qu’il descend dans les souterrains, puis il s’implique de plus en plus et va en faire la cartographie.

Il partage avec nous son expérience à travers Vivre dans les tunnels de Las Vegas.

En contrebas des casinos et des néons cela semble invraisemblable, mais la ville abrite dans ses entrailles des gens qui se sont créé un véritable espace de vie dans les égouts.

À LIRE :   [WTF]Les Selfies awards sur l’oiseau bleu.

las vegas

las vegas

Rue 89 relate également l’envers du décor dans un reportage avec des interviews poignantes. Mickaël est un homme de 52 ans qui a arrangé son espace de vie avec son matelas posé sur des containers en plastique, une table de chevet et une chaise près du lit. Les habitants restent organisés malgré l’endroit où ils vivent.

On pourrait se demander s’il est légale de vivre dans les égouts, si les habitants des souterrains sont poursuivi par la police. Mickaël explique que « Parce qu’ici, on ne dérange personne. Tant que les touristes nous voient pas, les flics nous laissent tranquilles.»

Les histoires sont assez similaires, il s’agit souvent de marginaux, chamboulés par la vie qui ont subi des échecs au niveau professionnel ou dans leur vie sentimentale.

On est bien loin de « l’American Dream » !