Coup d’œil sur l’industrie pornographique en République Tchèque

Abram Uros shoote l’âge d’or du porno à Prague

 

Abram Uros, photographe slovène, a étudié la photographie à Ljubljana et à Prague. Découvert en France lors du festival Circulations présentant la jeune photographie européenne prometteuse, sa série Sexy East commencée en 2014 se poursuit encore aujourd’hui.

pornographique pornographique

 

Abram y évoque l’industrie du porno en République Tchèque après la chute du communisme. Auparavant basée à Budapest, la nouvelle terre promise se situe à Prague. Prospère et bien implantée dans les mœurs, le porno s’y démocratise. Avec des coûts de production moins chers et une disponibilité de jolies femmes, mieux payées mais exploitées, Sexy East rend compte de cet état des lieux actuel.

À LIRE :   A la découverte des Love Hotels Japonais
pornographique pornographique pornographique

 

 

 

Publicités