Die Antwoord a sorti un nouveau clip avec le démon

La dernière vidéo de Die Antwoord est acclamée par Aphew Twin et Damien Hirst, normal.

die-antwoord
Hop, une paire de fesses oklm.

En septembre dernier sortait le quatrième album du groupe sud-africain Die Antwoord, Mount Ninji and da Nice Time Kid.
Et dernièrement, c’est le clip du très lourd morceau Fat Faded Fuckface qui fait parler de lui dans tous les sens. La vidéo a été entièrement dirigée par ¥o-landi Vi$$er, ce qui donne un résultat plutôt pas mal. Avec déjà 410 000 vues, le clip en noir et blanc où se cotoient des corps presque nus (enfin, en string), le Diable, des fesses et des êtres humains avec des têtes chelou pose une fois de plus le style trash de Die Antwoord. On note aussi qu’ils ont du user pas mal de peinture noire pour pouvoir peindre des zizis et des punchlines bien crades sur tout ce qui peut être recouvert (on pense à la doudoune de ¥o-landi Vi$$er, les 35 paires de fesses et autres t-shirts) !

Résultat : tu penses bien que le clip est acclamé par des artistes aussi perchés (et géniaux) qu’eux :
« It’s amazing. Don’t look like any other video. Song too! » William Gibson
« Wicked » Jonathan Glazer
« You are mental ! Ahahahah amazing art man ! Epic shit!  Fuck em all » Damien Hirst
« Ok now the next one you make has to be ULTRA sweet and full of love, serious hugs » Aphex Twin
« Only a girl could direct something so perfect » Ninja

Dans ce morceau, le rap zef sombre des deux artistes glisse lentement sur des basses lourdes et profondes, pour nous imprégner d’une atmosphère oppressante mais attirante..
Fat Faded Fuckface, depuis sa sortie, est autant acclamé que montré du doigts. Pourtant, ce titre où l’on retrouve nettement l’identité borderline puissance 10 des sud-africains est comme à chaque fois une découverte, et surtout une faille dans le temps où l’on finit par avoir mal au cerveau.
Et honnêtement, c’est ça qu’on aime chez eux.