Quand l’intelligence artificielle du film Her devient réalité

Vivre avec une intelligence artificielle est désormais réalisable

Souviens-toi, Joaquin Phoenix trompe l’ennui et la solitude en entretenant une relation avec une intelligence artificielle dans le film Her. De la science-fiction ? Loin de là ! Her devient une pure concrétisation au Japon.

intelligence artificielle

 

L’entreprise japonaise Gatebox a créé un hologramme animé à destination d’individus souffrant d’un pénible isolement. Nommée Azuma Hikari, l’avatar prend la forme d’une jeune femme de 20 ans, qui selon son site internet, apprécie les animes, manger des donuts mais déteste les insectes. Habilitée à interagir avec son maître par la voix ou l’envoi de sms, elle est capable de contrôler des appareils électroniques, reconnaître une voix et son visage, rappeler les rendez-vous quotidiens ou encore réveiller le matin l’endormi, le tout en japonais.

À LIRE :   Le générateur de réponses qui change ton repas de noël
intelligence artificielle

Un réalisme stupéfiant et hautement intrusif. En effet, l’assistante personnelle se permet d’envoyer des textos pendant la journée, en se languissant du retour de son propriétaire. Elle pousse le traquage en implorant son chéri de ne pas rentrer trop tard, afin d’écourter sa solitude.

intelligence artificielle

Pour l’instant disponible en précommande, Azuma Hikari ne coûte pas moins de 3,420$. L’entreprise prévoit déjà de nombreux autres avatars disponibles en plusieurs langues.

Un scénario de film d’horreur intrusif par une petite copine virtuelle pernicieuse, où quand le futur s’envisage amèrement.

 

Solenn Cordroc’h