Hommage au parrain de la club culture

David Mancuso, tu connais ?

 

David Mancuso nous a quitté récemment à l’âge de 72 ans. Mais, il y a eu peu d’hommages ou d’articles sur lui dans les médias français, pourtant “Tous ceux qui ont dansé ou enfilé un casque doivent quelque chose à David Mancuso.” Dixit Bill Brewster l’auteur de l’indispensable ouvrage « Last Night A DJ Saved my Life »….  Qui eu cru lorsqu’il a organisé sa première soirée « Love Saves The Day » le 14 Février 1970 au 647 Broadway qu’il allait de fait créer le Blueprint du clubbing moderne de qualité !!!

club

 

En ce début de nouvelle décennie, l’Amérique se réveille doucement de l’euphorie de la fin des sixties, du summer of love, des beatniks et de la lutte pour les droits civiques, la guerre du Vietnam est un bourbier, les politiques sont toujours aussi restrictives et répressives envers les minorités (raciales, sexuelles) comme il le dit lui même « À New York, ils ont changé la loi [pour entrer dans les clubs] de 18 à 21 ans; Où ce groupe d’âge peut-il aller danser ? J’étais très frustré, la plupart du temps tu ne pouvais pas profiter pleinement de la soirée soit à cause de la mauvaise qualité de la sono, soit à cause de la politique à la porte ! »

 

Alors il décide de faire du loft où il habite un club. Tout y serait comme il le souhaite : qualité du Sound System, des lumières, de la décoration, accueil irréprochable et amical. «J’ai pu empêcher cela et, en ayant une certaine façon de faire les choses, nous avons promu le progrès social, ici il n’y a pas de code vestimentaire, il n’y a pas de contrôle de l’âge. Les différents groupes économiques se mêlent, le progrès social commence à se faire entendre. Vous avez des gens de tous horizons qui viennent ensemble, la musique a également eu beaucoup de croisement, et les gens ont découvert que, ‘Hey, j’aime Led Zeppelin et j’aime James Brown.’ « 

 

Ses soirées « By Invitation Only » créent un espace de liberté et de créativité, mélange des genres et des gens. Le public, à majorité LGBT et afro-americain se mixe tout en fluidité avec la clientèle plus WASP et plus straight. Mais ce qui fait surtout le succès du Loft ce sont les sélections musicales de Mancuso car il amène les danseurs dans un voyage sonore.

club
Mancuso est peut être le premier des « Diggers », piochant principalement dans le répertoire de la soul et du son de Philadelphie (pré-disco), il n’hésite pas a y mêler des morceaux rock, reggae ou latin. Friand de percussions, il fera découvrir aux Etats-Unis des artistes comme Manu Dibango ou Babatunde Olatunji .

 

Mancuso a une façon très personnelle de jouer les disques. Chez lui, pas de beat matching, de pitch d’effets, il joue les morceaux dans leur intégralité sans les mixer et ne se considère d’ailleurs pas comme un DJ mais comme un animateur musical. Connu et reconnu pour être un découvreur de disques, ses soirées deviennent vite un rendez-vous incontournable pour tous les dj new yorkais. Frankie Knuckles, Larry Levan, Francois Kevorkian, Nicky Siano et beaucoup d’autres comptent parmi les habitués.

 

C’est grâce à Mancuso que l’industrie musicale va se rendre compte du pouvoir du DJ à populariser et faire vendre des disques qui n’ont pourtant pas d’airplay en radio. D’ailleurs David Mancuso, Steve D’Aquisto et Vince Aletti lanceront le concept de Record Pool en 1975 à New York créant ainsi la première plateforme entre l’industrie de la musique et les DJs en activité.

 

L’aventure du Loft s’arrêtera dans le courant des années 80 pourtant le Loft à laissé une empreinte indélébile dans le monde de la nuit.

 

« Pour moi, David Mancuso est l’inventeur du clubbing moderne ou du moins de la culture club telle qu’elle devrait être si elle était idéale. A savoir un refuge, un lieu où les gens se sentent en sécurité, un espace dédié à la danse et à la musique (et pas tout le bling à la con, bouteilles et coins VIP), ouvert à tous, tous les genres, toutes les nationalités, toutes les sexualités et qui n’a qu’un but : rendre les gens heureux et émancipés. »

(Patrick Thévenin)

 

MIX Tribute to David Mancuso :

https://beta.mixcloud.com/uncle_t/tribute-to-david-mancuso/

 

Tex Lacroix