Craco, l’urbex à l’Italienne

Craco, un village surréaliste

Au Sud de l’Italie, Craco, sublime village italien est abandonné. Les seules âmes errantes affluant l’été sont les touristes désireux de frissonner et de remonter le temps à l’ère médiéval.

Craco Craco

 

Fondé au 8ème siècle, Craco est perché sur un rocher à plus de 400 mètres d’altitude, un atout pour l’époque lui assurant une protection maximale. Cependant, au fil du temps, l’avantage devint handicapant. Trop exposé aux catastrophes naturelles, comme des tremblements de terre et glissements de terrain, les 1800 derniers habitants ont dû être évacués vers une autre vallée sept kilomètres plus loin en 1963.

À LIRE :   La Terre a vu l'émergence de nouveaux continents...de plastique
Craco Craco Craco

 

Depuis, il est interdit de pénétrer dans le village, mais l’entrée est loin d’être surveillée, ce qui en fait le paradis des urbexeurs et curieux de vieilles ruines.

Craco Craco Craco

 

Les réalisateurs ont également profité de la vue imprenable en y tournant Quantum of Solace et La Passion du Christ.

Craco

 

L’ONG a inscrit en 2010 Craco sur la liste de sites en péril, et malgré des maisons éventrées, les fondations encore debout comme des églises, exigent une préservation de ce beau patrimoine.

Craco