Remy Golinelli

Photographe Musical

Biographie

Passionné par la musique et la vidéo, il fait ses études à l’EICAR dont il sort diplômé en 2011.

C’est pendant ses années d’étude qu’il débute comme monteur auprès de « WAF! », à Brussels, sur des projets vidéos, musicaux et festivals, avant de rejoindre AlloCiné en tant que monteur/cadreur, où il participe à de nombreuses interviews, reportages et émissions cinématographiques pour le site de référence.

Remy Golinelli a commencé son travail en jonglant entre la photographie et la vidéo, en même temps que le renouveau de la nuit à Paris. Cracki, Mamie’s, 75021, ses photos témoignent de cette nouvelle génération de la fête à la capitale. Pour preuve, il a récemment sorti un documentaire sur Trax avec son duo créatif A+R (Alice Colas), un portrait de la jeunesse en 2016, également à travers les artistes phare comme Jeff Mills, Fakear, la Fine Équipe, Théo Parrish, S3A, Jabberwocky, RONE …

À LIRE :   L'art et la manière d'être un biker

Mais il n’y a pas que Paris et sa banlieue, la curiosité de Remy dépasse les genres musicaux et les événements, le poussant ainsi à se retrouver à Tokyo, Coachella ou en Belgique à Dour pour capturer des instants de vies insolites de festivaliers. D’autres l’ont vu à Calvi, au service de marques comme Mort Subite ou Absolut, ou de médias comme Open Minded ou Beware Magazine. Des expériences de couteau suisse de l’image qu’il espère exploiter pour des projets plus personnels dans le futur, en réalisation de documentaire ou pourquoi pas en fiction.