Tabarnak, do you know le rap québécois ?

Rap unique et original made in Québec

Fan de rap français et ricain ? Prête attention à nos presques voisins francophones, les québécois. Tabarnak, le rap explose depuis quelques années à Montréal, l’épicentre de ce parfait mélange entre la langue anglaise et française. La poutine, ce plat typique à la mixture étrange, reflète avec justesse le melting pot musical du rap québécois. Reconnu dans leur propre contrée, on assiste actuellement à l’âge d’or de la musique made in Québec ! 

québécois

Difficile de leur coller une étiquette et tant mieux, les groupes associent la tradition orale du folklore québécois avec le meilleur de la musique américaine. En se réappropriant leurs racines, les deux langues bien vivantes et malléables sont remodelés par les rappeurs pour devenir une nouvelle langue poétique. Les nouvelles sonorités, structures et rythmes sont en plus cristallisés autour de paroles intelligentes riches en références culturelles et philosophiques. Baptisé le chiac, le franglais devient fluide et même novateur avec de nouvelles expressions inventées par les nouveaux rappeurs chef de file. Ne manquant pas non plus d’humour, ils manient les clichés avec brio en imitant par exemple les gangstas ricains.

québécois

 

Le plus difficile reste encore de détecter le français et l’anglais. Certains groupes comme Dead Obies se sont vus reprochés d’appauvrir la langue québécoise. Mais trêve d’écriture, place à l’écoute !

À LIRE :   Joey Badass nous présente B4.DA.$$, son premier album

Dead Obies 

Formé en 2011 par 6 membres, il est l’un des groupes les plus populaires au Québec ! Leur album Montréal $ud, sorti en 2013, a rencontré un tel succès médiatique que Dead Obies trône à la première place dans les coeurs des québécois.

 

Brown

Voici un projet musical familial original. Les deux frères rappeurs associés à leur père mélange le ra aux sonorités jamaïcaines et au rap bien sûr !

 

Loud Lary Ajust

Les deux rappeurs Loud et Lary se sont rencontrés sur les bancs de l’école. En mai 2012, leur premier album Gullywood a été salué par la critique et est devenu au fil du temps un classique.

 

Koriass

Repéré en 2008, Koriass rappe pourtant depuis l’adolescence en 2001. Gagnants depuis de nombreux prix au Québec, le rappeur publie également des billets d’opinion dont un sur le féminisme, partagé plusieurs milliers de fois.

 

Bonus : On évoquait l’humour, le groupe Les Anticipateurs envahissent les rues de Montréal avec leur canon à neige.