Merci Yoummix de m’avoir fait une sextape !

Filme avec ton iPhone et Yoummix se charge de monter ta sextape en 72 heures.

Tu te sens l’âme du prochain Xavier Dolan ? Tu as le sentiment d’avoir autant de potentiel que le réalisateur de Stranger Things ? Et tu fais l’amour comme Rocco Siffredi ?
Yoummix est là pour t’accompagner dans la réalisation de ta propre sextape bébé.

Et oui ! Partant du constat que tout le monde filme et photographie, mais abandonne tristement ces fichiers visuels dans un vieux dossier poussiéreux des ordinateurs, les gars de Yoummix se sont dit qu’ils avaient ENFIN la solution aux problèmes de tout un chacun. Et puis, disons-nous les choses sincèrement, droit dans les yeux. Tout le monde passe par la sextape. Un jour ou l’autre.
Avec une vidéo de promotion assez claire, l’équipe de Yoummix prend les devants et te propose d’envoyer tes rushs pour les monter comme il se doit, et te renvoyer une sextape digne de ce nom !

Rushmix, la start-up derrière tout ça, a quand même eue une belle idée. En fait, Yoummix n’est qu’une mise en scène utilisée pour faire le buzz et ainsi faire parler de l’entreprise réelle qui se cache derrière : Rushmix.

« Vous filmez. Vous imaginez. Nous réalisons. », rien de plus simple ! La start-up propose un service plus « classique » que la vidéo de fesses mais malgré tout pratique : créer un film en 72 heures.
Tout d’abord, les clients choisissent un thème selon le type de vidéos à monter (week-end, soirée, sport, famille, vacances, mariage, soirée, voyage, sur mesure). De 7 Go à 15 Go peuvent être envoyés, et montés avec 2 à 5 musiques pour donner un film d’une durée de 5 à 15 minutes. L’équipe de Rushmix se charge ensuite de réaliser toutes les modifications nécessaires : correction audio, ajout de filtres, correction des couleurs et de l’exposition, réduction de bruit, zooms numériques, etc. Et tout ça, pour un forfait allant de 70€ à 180€.

À LIRE :   Job de rêve : Gagne de l'argent en regardant un bon Porno

Une belle opération de communication qui se joue de la déferlante de fesses qui s’abat sur nous en ce moment ! Et c’est pas la rédac’ qui dira le contraire…

Publicités