La weed en accès libre

Super-Pharm voudrait faciliter l’accès à la weed dans ses magasins !

weed

Depuis quelques mois, le Ministère de la Santé en Israël pense fortement à faciliter l’accès à l’usage médical de cannabis. Le gouvernement a d’ailleurs voté une réforme grâce à laquelle la qualité de la weed sur le marché devra toujours être au top, tandis que les patients pourront se procurer facilement et directement dans les pharmacies. Une bonne nouvelle plutôt surprenante mais que ne peut que nous ravir !

Cancers, glaucomes, séropositifs, sclérose en plaques, chimiothérapie, et épilepsie sont autant de maladies dont les souffrances physiques et psychiques pourront être atténuées grâce au cannabis. Au programme aussi, la suppression de la limite du nombre de cultivateurs dans le pays afin d’avoir plus de marchandise à disposition, ainsi que l’autorisation de prescription donnée à plus de médecins pour réduire les délais d’attente des quelques 27 000 personnes consommatrices de cannabis médical (selon Haaretz).

À LIRE :   Quatre mois de libre ? Tente la randonnée Te Araroa en Nouvelle-Zélande
weed

Et depuis à peine un mois, la plus grande chaîne de pharmacies israélienne Super-Pharm en Israël souhaite acquérir les droits de vente de la douce Marie-Jeanne dans ses magasins. Actuellement en négociations avec le ministère de la Santé, Super-Pharm veut donc améliorer la disponibilité du produit à des fins thérapeutiques, dont la vente est déjà légale depuis 1990 dans les dispensaires spécialisés. Miki Ofer, l’ancien président de la Société Pharmaceutique d’Israël, affirme « Nous pensons que c’est le bon endroit pour délivrer la substance, comme c’est le cas pour toute autre drogue narcotique. », car bien sûr, tout le monde y trouvera son compte : « Économiquement, nous pensons que cela sera une source de profit raisonnable pour les pharmacies ». 

Si en plus de soigner des personnes malades, le cannabis permet d’entretenir l’économie d’un pays, pourquoi s’y opposer ?