Le Laos, pays oublié

Le Laos, c’est quoi ?

Ce pays d’Asie du Sud-Est n’est guère présent dans les médias, alors on en parle ici.

Coincé entre le Vietnam, Thaïlande, Cambodge, Chine et Birmanie, le Laos est l’un des pays les plus pauvres du monde. Majoritairement montagneux, le pays tire une partie de sa maigre richesse grâce à l’agriculture, l’opium et le tourisme. Le Laos est également l’un des pays ou la corruption est la plus forte et la liberté d’expression quasi inexistante.

Laos

 

Un des anciens fléaux du pays toujours aussi présent dans la terre et les esprits est la guerre du Vietnam. De 1964 à 1973, le petit pays a reçu le plus grand nombre de bombes par habitant. Chaque jour, la menace rôde car les bombes à fragmentation américaines font quotidiennement de nouvelles victimes dont 40% d’enfants. Obama a annoncé que les aides financière des USA allaient doubler pour éradiquer les bombes non explosées.

Le Laos est également un pays touristique. En 2012, les backpackers du monde entier se donnaient rendez-vous à Vang Vieng.

Laos

 

Jadis, paisible ville de pêcheur, elle est devenu en quelques années le nouvel eldorado de la fête extrême. Le long du Mékong, les voyageurs louaient une bouée chambre à airs et dévalaient le long du fleuve, en s’arrêtant de bars en bars sur la route fluviale. Les rabatteurs jetaient des cordes pour hisser leurs passagers vers les open bars et autres activités telles que tyroliennes, toboggans, bains de boues…

À LIRE :   Quelle est la drogue la plus dangereuse?
Laos Laos

 

L’endroit a vite commencé à se dénaturer pour devenir le spring break le plus tendance. L’alcool coulait à flot, et les drogues se vendaient ouvertement.

Laos

 

Mais ce cocktail molotov allié au soleil a été fatal pour plusieurs personnes qui se sont noyées dans Le Mékong ou blessées en sautant dans l’eau peu profonde à certains endroits. Face à ces incidents, le gouvernement a décidé en 2012 de pousser les contrôles et instaurer des lois plus strictes pour éviter de tels débordements. Dorénavant, Vang Vieng déverse encore son flot de clubbeurs, mais 150 bouées ne peuvent être louées par jour au lieu des 500 habituellement. Une douzaine de bars ont été reconstruits mais la vigilance est de mise.

Le Laos est un pays qui se cherche encore, et peu d’informations ne viennent fournir les rubriques des médias sur son évolution.

 

Publicités