Hommes-Femmes, face à l’alcool, on a des champions

Les femmes rattrapent les hommes

 

L’égalité hommes-femmes est malheureusement loin d’être véridique sur différents sujets. Mais il y en a au moins un sur lequel l’égalité est quasi parfaite; l’alcool.

alcool

 

Selon une étude, dans de nombreux pays occidentaux, les femmes boivent (presque) autant que les hommes et ne sont désormais plus épargnées par les problèmes de santé liés à l’abus de boisson.

Selon une étude analysant 68 études internationales pour environ 4 millions de personnes, dans de nombreux pays occidentaux, le plus petit écart de consommation se situe chez les jeunes adultes. Alors que chez les personnes nées entre 1891 et 1910, les hommes étaient 2,2 fois plus susceptibles que les femmes de boire. A contrario, pour les populations nées entre 1991 et 2000, ce ratio chute à 1,1.

À LIRE :   N'essaye jamais le Hot Water Challenge, à part si tu veux être défiguré

 

Que s’est-il donc passé ? L’étude met en valeur deux possibles raisons, soit une augmentation de la consommation féminine ou une baisse de la consommation chez les hommes. De plus, le regard autrefois négatif et masculin sur l’alcool s’est dilué avec une évolution des mentalités et des rôles sociaux.

 

On lève son verre à cette presque parfaite égalité, mais déplorons toujours une consommation abusive d’alcool, seconde cause de mortalité en France.