Frontières physiques ou mentales en Europe ?

L’Europe et ses frontières encore visibles

Tomasso Rada, photographie toujours des problèmes sociaux, économiques ou culturels. Pour son projet The Danube isn’t blue, il a visité la Roumanie et Bulgarie, mais seulement ses frontières.  

frontières frontières

Le Danube sépare les deux pays et accompagne l’histoire des deux peuples depuis plusieurs siècles. Il déverse quotidiennement son lot de contradictions et luttes entre les peuples, entre les jeunes et plus anciens. Les uns idéalisent en l’Europe un avenir radieux tandis que les autres préfèrent regarder dans le rétroviseur et se souvenir tristement d’un passé révolu. Certes, les frontières se craquellent, mais la vie y est encore suspendu entre le présent et 1989, chute des empires communistes.

À LIRE :   La pub incompréhensible de la semaine - Direct Energie
frontières frontières frontières

Rada n’a eu cesse de s’interroger sur l’Europe derrière son viseur : quels sont les idéaux de l’Union ? Quel sera son avenir ? Souhaitons-nous une Europe basée sur l’individualisme, l’exclusion et des valeurs post-capitalistiques ? Serons-nous capable de tirer des leçons du passé et vivre un meilleur présent ? Des questions plus que jamais pertinentes et actuelles.

frontières frontières

Entre l’espoir d’une nouvelle ère et les ruines d’un passé encore marqué dans les mémoires collectives, les frontières restent encore emblématiquement physiques.

frontières frontières frontières