Séoul la street fashion!

Séoul accueille une nouvelle édition de la Fashion Week.

 
Cela fait maintenant quelques années que Séoul s’est fait une place parmi les capitales de la mode, aux côtés de Paris, Milan, New-York, Londres. 
À l’occasion des premiers jours d’une semaine riche en style, on a eu envie de faire un petit point sur tout ça. 

Si la Corée tire son épingle dans la stratosphère des modeux, c’est certainement grâce à un passé lourd et plutôt chaotique. Mais il paraît que ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ! La preuve. Occupée par les Japonais durant la guerre de Corée, puis sujette au régime autoritaire de la dictature dans les années 1980, la Corée du Sud fait maintenant face à sa voisine du Nord. Communiste et totalitaire, la moitié Nord du territoire asiatique avance à reculons tandis qu’au Sud, c’est plutôt l’inverse.

4ème plus puissante économie d’Asie, la Corée du Sud misa beaucoup sur la culture qu’elle considéra comme un vecteur de transformations sociales nécessaire à l’évolution et surtout l’épanouissement d’un pays. Pari réussi ! La vague culturelle appelée Hallyu voit le jour. Très fortement influencée par la pop-culture japonaise, le style des coréens se définit petit à petit et s’émancipe du Japon. Le cinéma, la musique, les vêtements, les séries télévisées, sont happés par la popularisation et la vulgarisation réfléchie d’une esthétique très spécifique à l’Asie. Et ça donne ce genre de choses que tu as certainement déjà vues ! 😉

seoulfashion

seoulfashion
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=9bZkp7q19f0%5D

L’intérêt des asiatiques pour la culture occidentale qui est la nôtre sera alors réciproque. De plus en plus d’occidentaux partent en voyage au Japon, en Chine et en Corée, curieux d’une manière de vivre et d’une société complètement différente de la leur.
Les fashionistas et autres modeux tombent sous le charme d’un regard pointu et surtout original quant aux sapes qu’ils portent, avec toujours plus de style et de charisme. C’est ici peut-être une des raisons pour lesquelles les personnes travaillant dans la mode partent régulièrement au pays du soleil levant, chasser les tendances émergentes.

À LIRE :   Le Gottwood festival: entre mystère, électro et arts

Guram Gvasalia, PDG de la marque française Vetements et figure de proue des modeux, affirme : « La Corée est ce que le Japon était dans les 90’s. Il y a une incroyable culture populaire. Politiquement, ils sont éloignés du reste du monde à cause de la Corée du Nord. Et je pense que tout ce qu’ils font a pour but de dire ‘Regardez-nous. Nous sommes toujours là!’ ».
Pas étonnant, quand on sait qu’à l’occasion de la Fashion Week de Séoul, les pièces en édition limitée de sa collection capsule élaborée avec MatchesFashion.com se sont toutes vendues en un seul petit jour. Sa collection qu’il a appelée « Official Fake » fait d’ailleurs écho aux nombreuses contrefaçons de Vetements vues dans les rues coréennes. Le Definition Raincoat s’est écoulé en 12 minutes lors de l’ouverture exclusive et inédite du shop à Séoul. Normal.
À Vincent Grégoire, directeur de création au bureau de tendances NellyRodi d’ajouter que « Les Coréens ont un sens inouï du détail. (…) Séoul est le laboratoire de mode le plus pointu du continent ».

Pour prouver tout ça, on te laisse apprécier le report qui suit ! 

seoulfashion
Collection capsule « Official Fake » de Vetements et MatchesFashion.com à Séoul

seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashionseoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion seoulfashion

Retrouve l’intégralité du photo-report de Nicholas pour FuckingYoung ici.

La Fashion Week de Séoul est en pleine effervescence, du 17 au 22 octobre prochain.

Publicités