Le tabac à rouler inciterait à fumer du cannabis

« Le tabac à rouler inciterait à fumer du cannabis » … on rigole

Chercheurs hors pair de l’information 3.0, on est tombés sur une info des plus importantes. Selon l’ancienne ministre et cancérologue Michèle Delaunay, « le tabac à rouler est une porte d’entrée dans le tabagisme et le cannabis».
Rappelons tout de même que c’est elle qui est à l’origine de la hausse du prix du tabac à rouler. Ça vous rire, nous aussi.

cobrfmoxgaadovi

Une nouvelle qui en fera rire plusieurs (ou pas). Le gouvernement souhaite aligner la fiscalité du tabac à rouler, jusqu’ici plus favorable, sur celle des cigarettes manufacturées. Les taxes sur le tabac à rouler devraient donc augmenter de 15 % dans les mois qui viennent. Une mesure qui vient d’être ajoutée au Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2017. Les ventes de tabac à rouler sont en hausse et ce ne serait que la conséquence d’une des voies d’entrée importantes des jeunes dans le tabagisme.
Dans une interview réalisée par 20 minutes, Michèle Delaunay, ancienne ministre et Députée de la Gironde également présidente de l’association Alliance contre le tabac, explique et exprime son désarroi face aux fumeurs de tabac (et autres par la même occasion). Selon elle, « il est 30 % moins cher que le paquet de cigarettes car la fiscalité est moins lourde. Or, le tabac à rouler constitue un produit d’appel pour les jeunes qui entrent dans l’addiction ».
Pire encore, elle déclare que les 15% ajoutés ne sont pas assez, et qu’il aurait été préférable d’y rajouter 30% (60% aussi non ?). Plus loin dans l’interview, elle explique également que cette hausse serait la voix vers la fin du tabac, et découragerait les fumeurs de fumer.
Comment te dire ma jolie, que quand tu fumes, le prix n’a pas vraiment d’impact (sauf abus, bien évidemment).

À LIRE :   Le cannabis : un impact sur les fréquences des rapports sexuels ?