Le Jenkem, cette drogue au doux mélange très spécial

Excréments fermentés pour se défoncer au Jenkem ?

Le Jenkem. Cette drogue ne vous dit peut-être rien, mais elle est beaucoup plus répandue que ce que vous ne croyez. Si je vous dis excréments et pisse, avez-vous toujours envie de la tester ? Je ne crois pas.
Le Jenkem est fait à partir de ce mélange, rajoutez-y un peu de matière récoltée au bord des conduites d’eaux usées et stockez tout ça dans des bouteilles en plastique fermées pendant plusieurs jours. Dans la partie supérieure de la bouteille est laissé suffisamment d’espace pour la formation de méthane, ce qui provoque ensuite les effets indésirables de cette drogue du diable.

Les risques ? Salmonelle, hépatite A, oxyurose, diarrhée, infections du virus de Norwalk, lésions cérébrales, voire la mort … Un garçon de Lusaka âgé de 16 ans, explique qu’à cause de l’inhalation de se produit, vous entendez des voix, vous pouvez vous évanouir et restez avec ce goût et dans cet état pendant plusieurs jours ..

À LIRE :   Le baron de la drogue El Chapo grillé par un tweet ?
jenkem

Grâce au rapport de la British Broadcasting Corporation en 1999, cette drogue a reçu une médiatisation énorme et son arrêt serait entrain de se discuter. Cependant, il est très facile de se la procurer, notamment à Lusaka, où les sources de ces drogues sont disponibles gratuitement à partir de l’égout qui donne directement accès aux matières fécales …

Sur ce, on vous laisse, on va vomir. jenk-ih1wnc.jpg