Teenage Wasteland: La jeunesse japonaise des années 60

Rébellion au pays du Soleil Levant

Au sortir de la guerre, le Japon se cherche une place dans le monde. La jeunesse, en manque de repère, se rebelle contre l’ordre établi. Elle est en quête d’expansion face à la tutelle américaine et au traditionalisme de la culture japonaise. En 1964, le photographe anglais Michael Rougier parvient, pour le magazine LIFE, à saisir l’essence de ce mouvement d’émancipation à travers des clichés intimes et en noir et blanc. Il en résulte une série de photos du nom de Teenage Wasteland.

À LIRE :   5000 années en arrière, la Chine brassait déjà la bière
teenage wasteland

Les photos de Rougier respirent à la fois la témérité et le désespoir. Il ne montre pas les actes de rébellion en eux-mêmes mais plus l’intimité et les actes quotidiens de cette jeunesse perdue. À travers les clichés, on constate surtout que la jeunesse japonaise des années 60 n’est pas différente des autres. Ils respirent la soif de liberté, l’envie de se lâcher. On écoute du rock, on boit, on fume et si possible sur sa bécane.

 

révolte japon 1

 

teenage wasteland 2

 

teenage wasteland 3

 

teenage wasteland 4

 

teenage wasteland 5

 

teenage wasteland 6

 

teenage wasteland 8