Joakim Eskildsen photographie les visages de la crise

Joakim Eskildsen

La série American Realities de Joakim Eskildsen a capture les visages d’Américains subissant la crise

En 2011, à l’heure où 1 américain sur 6 vivait sous le seuil de pauvreté, soit environ 50 millions de personnes, le photographe originaire du Danemark Joakim Eskildsen s’est rendu sur le territoire des États-Unis, missionné par la directrice de la photographie du magazine Time d’y photographier, accompagné de la reporter Natasha del Toro, les conséquences de la crise qui sévissait alors de manière grandissante sur le pays et sa population.

La série de photos qui a résulté de ce voyage, intitulée American Realities, nous montre ces humains touchés directement par la crise. Des personnes immigrées, des « nouveaux pauvres », qui ont un travail, un toit, mais dont les dettes dépassent ce qu’on peut imaginer, voilà ceux qui ont accepté d’imprimer leur visage sur ces images. Nous sommes donc ici confrontés indirectement aux dures réalités auxquelles doivent faire face des milliers des personnes au quotidien. Nous te proposons une sélection de photos provenant de cette série, et tu peux en retrouver davantage sur le site web de l’artiste.

À LIRE :   NEW BALANCE @ WHO'S NEXT
Joakim Eskildsen Joakim Eskildsen Joakim Eskildsen Joakim Eskildsen Joakim Eskildsen Joakim Eskildsen

Photos : Joakim Eskildsen