Le 213 Fest, premier festival de metal algérien

Le nouveau rendez-vous des métalleux algériens 

Le 213 Fest est le premier festival de rock/metal dans la région. En novembre dernier, les metalleux de toute l’Algérie se sont donnés rendez-vous à Constantine dans l’est du pays. Pourquoi 213 ? Parce que pour appeler l’Algérie de l’étranger, il faut composer le 213.

Si il y a une chose qui n’est pas commune en Algérie, c’est bien le métal. Pourtant, « la population est très branchée sur les ondes rock/metal » selon les organisateurs du 213 Fest, Hicham Kïkai et Harrag Bendamech. Ils expliquent qu' »il n’a pas été facile de créer l’événement dans un pays très conservateur  99% de la population est musulmane ». Le gouvernement préfère normalement promouvoir des événements culturels traditionnels mettant en avant l’identité arabo-musulmane.

metal algérie

 

Mais les choses sont peut-être en train de changer. Fort du succès de la première édition, les organisateurs prévoient une seconde édition pour la fin d’année avec un line-up plus riche. La première édition n’avait que 5 groupes mais Hicham Kikai veut prendre son temps et proposer du qualitatif avant tout. Le public en a d’ailleurs pour son argent et en redemande.

À LIRE :   Domino's Pizza se paye la Ligue 2
213 Fest

Le choix de la ville de Constantine fut judicieux pour les organisateurs. La ville avait été désigné capitale de la culture arabe par l’UNESCO et La Ligue Arabe en 2015. Pour les responsables il était également important de dépoussiérer l’image conservatrice de la ville. Hicham Kikai et Harrag Bendamech souhaitait aussi décentraliser la culture algérienne, trop présente dans la capitale, Alger.

metal algérie 2

La population et les élus locaux soutiennent l’initiative. Cependant, les festivaliers tatoués, percés et arborant des T-shirt Iron Maiden avouent au journal The Guardian ne pas s’habiller ainsi tous les jours pour éviter les ennuies. Il faudra donc un peu de temps avant l’ouverture des esprits à la culture du métal. Mais qui sait ? L’Algérie sera peut-être un jour le pays du headbanging et du Mosh Pit.

Pour plus d’infos sur le 213 Fest, c’est ici. Sinon vous pouvez découvrir le métal algérien en cliquant sur la vidéo ci-dessous.