Plastic Jesus, le banksy de L.A

Chaque ville a son Banksy

Tu aimes le plastique ? Tu aimes Jesus ? Alors, tu risques de kiffer Plastic Jesus aka le banksy de L.A.

D’origine britannique, l’artiste a attiré l’attention du monde entier il y a quelques jours après avoir entouré l’étoile de D. Trump d’un petit mur sur Hollywood Boulevard. Open minded vous en parlait d’ailleurs la semaine dernière.

Avant de se lancer dans le street art, l’artiste était photojournaliste indépendant. Il a notamment couvert le tremblement de terre à Haïti, le tsunami au Japon ou encore la campagne présidentielle américaine de 2012.

Être témoin de ces événement a bouleversé sa vision du monde. « J’étais frustré de la manière dont les médias traitaient l’actualité(…) Je n’écrivais pas particulièrement bien donc je me suis lancé dans le street art. Et ça se passe plutôt bien. »
plastic jesus 5

Son travail est aujourd’hui acclamé par la presse et les passants de Los Angeles. Il s’inspire d’événements sociaux et politiques pour réaliser des installations et graffitis qui touchent juste. Ses oeuvres interrogent les normes de la société, nos rapports avec la culture et la célébrité. Il construit des installations à petite échelle pour dénoncer de plus gros problèmes comme le terrorisme et la guerre. Il expose nos contradictions et pourfend la société de consommation.

À LIRE :   Les plus belles punchlines des street artists
plastic jesus

 

Le mélange entre esthétique et engagement social a fait de lui le banksy de L.A bien qu’il nie tout lien avec le célèbre artiste. Plastic Jesus se défend d’être un artiste politique. « Je suis un simple citoyen qui veut alerter la population sur les problèmes de notre société ».

Pour plus d’infos sur cet artiste, vous pouvez consulter son site ici.

 

plastic jesus portrait

 

plastic Jesus 4

 

plastic jesus 6

 

plastic Jesus 2

 

No Kardashians
Publicités