La prise de la Ballerine aura lieu le 14 juillet !

ballerine

Le 14 juillet prochain sera un jour important pour la France, et la ballerine.

Avec une description sur Facebook à faire pâlir Donald Trump, les organisateurs de la journée de lutte la plus populaire de cette année 2016 savent comment motiver les troupes.

Le 14 juillet est un jour d’union nationale, profitons en pour nous unir contre le fléau de ce siècle qui hante nos vie, le port de ballerine en 2016!
Appel à un mouvement général, il faut bloquer toutes les routes, toutes les villes, afin de se faire entendre au plus haut niveau, afin que les instances de ce pays prennent les mesures adéquat pour interdire le port de la ballerine!
Par respect pour notre vue, notre odorat , ainsi que par respect pour vous mesdames , cessez d’être têtu comme ça, en 2016 la ballerine est un gage de célibat , et un motif de rupture encore plus grave qu’une tromperie!
Alors ensemble réunissons nous dans la rue pour nous faire entendre! LE COMBAT CONTINUE!!!

Le 14 juillet, c’est la prise de la Bastille, et surtout la fin de la monarchie absolue. Le roi ne détient plus l’intégralité du pouvoir… En 2016, prise de la Bastille rimerait-elle avec prise de la Ballerine?
Eradiquer ce fléau semble être une priorité pour quelques 21 000 participants confirmés, pour qui cette chaussure est une erreur de la Nature. Alors quoi de mieux qu’un rassemblement d’internautes pour lutter contre la ballerine ? C’est ce qu’on fait 3 rebelles, et c’est plutôt réussi.

À LIRE :   En juillet, fais ce qu’il te plait au Djoon
ballerine

La chaussure féminine a vu le jour grâce à Jacob Bloch en 1932, un homme passionné d’opéra. Merci Jacob ! Démocratisée ensuite par de jolies dames telles que Brigitte Bardot et Audrey Hepburn, la ballerine gagne du terrain et s’impose comme le must-have avec Chanel et Repetto.

Aujourd’hui, tout le monde en parle : « Classique, simple, chic. Qui n’a jamais porté une fois dans sa vie des ballerines? » (source).

ballerine
Salut toua !

Ce n’est pas ce monsieur qui dira le contraire ! Pourtant, il faut croire que tout le monde n’est pas du même avis. Sur la page de l’évènement Facebook, certains la qualifient le « fruit du démon« , et d’autres se moquent bien des ballerines-addict.

ballerine ballerine ballerine

À Minerva Lorenzo de s’indigner de la violence des critiques : « C’est n’importe quoi, franchement, il y a des gens qui s’en merde à ce point là? Il y a vraiment des choses plus importante à valoriser…« . Beh ouais !!! Laissons-les tranquilles, ces pieds puants !!

Mépriser ou respecter cette pièce phare de la garde-robe féminine n’est, dans le fond, pas un débat qui en vaut la peine. Ce qu’on peut noter, c’est qu’au moins, ça fait rire pas mal de monde, et…ça fait parler de la ballerine !
Peut-être est-ce ici le sourd prémisse d’un retour en force prochain? Regardez les Crocs

Si toi aussi, tu veux t’ajouter à la liste des anti-ballerines, dirige-toi sur la page Facebook de l’évènement !
Et si tu préfères t’offrir des ballerines en soldes, c’est par là.

Brbr
Publicités