Untitled, l’exposition des corps révélés

Trois photographes créent l’exposition « Untitled »

Du 7 au 9 juillet, l’association Above Second à Hong Kong, co-présentera Untitled, une exposition de trois jeunes photographes de mode. Avec une ambiance de culture populaire osée mais douce, ces séances photos offrent une confiance réciproque entre le photographe et le modèle qui fonctionne pour que nudité et confiance ne fassent qu’un. Scènes de paillettes, eau de la baignoire chromatique, bouffe grasse et filles sexy, focus sur cette exposition qui ne nous laisse pas de marbre.

Untitled exposition

Cette série de clichés pailletés n’est autre que le travail de la photographe Lauren Engel, d’origine chinoise et américaine. Elle a grandi à Hong Kong et a vécu à New York, Sydney et Boston. Ses voyages l’ont entraîné pour voyager à Londres, en Suisse, en Australie et Los Angeles.
Méritante et très douée, le travail de Lauren a été publié dans plusieurs magazines de renoms : Vogue France, GQ France, Bazaar Australie Harper, C-Heads Magazine, Hypebeast, Highsnobiety, etc. Elle consacre actuellement son temps à travailler pour C-Heads Magazine où elle a présenté JoJo, Flume, A-Trak, G-Facile, Klingande, Alison Wonderland, Mija de Yung Lean ou encore Skrillex. L’un de ses projets le plus réussi a été avec Beats By Dre Hong Kong où elle a tourné Kendrick Lamar & Dr. Dre.

IMG_7852

Nicoline Aagesen est entrain de devenir la photographe la plus en vogue d’Hong Kong. Avec des mentors tels que Simon Birch, elle sait retenir l’attention des plus grands magazines de mode et de style de vie dans le monde entier. Nicoline a déménagé à Hong Kong lorsqu’elle vivait au Danemark et s’est pris d’intérêt pour la danse. Elle ne tarda pas à se rendre compte que son cœur était derrière la caméra.  Nicoline a provoqué le public avec ses photos, avec une forte envie de créer et surtout, d’inspirer. La plupart de son travail est basé autour de ses amis et collègues qui orbitent autour de l’industrie de la mode. Dans ces clichés, on peut percevoir une certaine tension sexuelle par cette nudité artistique des filles belles qui sont sous l’objectif de Nicoline.

DSC08100 DSC08334

Dernier photographe mais pas des moindres, Mherck Dela Cruz, photographe de mode basé à Hong Kong tout droit venu des Philippines. Diplômé de l’Institut de mode des Philippines, Mherck a été formé sous la direction et l’encadrement de Rxandy Capinpin, un photographe connu et respecté. Son travail est caractérisé comme étant brut et électrique, qui ne suit pas les styles traditionnels et repousse les limites de l’imagination en termes de concept et composition. Il provoque l’esprit et les sens et brise les moules de ce qui est rationnel à ce qui ne l’est pas.

Pour ceux qui seront sur place, plus d’informations ici.

À LIRE :   MPY WAS HERE

Source C-Heads.

Publicités