Les cabines d’essayage : nouveaux filons pour les pervers

cabines

Les cabines d’essayage ne sont plus si sûres

Nous nous sommes tous au moins demandés si, une fois partis dans les cabines d’essayage avec des fringues qu’on n’achète pour la plupart jamais – oui, il est démontré que sur 7 vêtements que l’on essaye dans une cabine, on ressort généralement avec…aucune -, quelqu’un nous matait alors qu’on est à moitié à poil.

Eh bien figurez-vous que oui !

Les activités plutôt malsaines d’un homme adepte du voyeurisme ont récemment été découvertes. Le type filmait des femmes à leur insu dans des cabines d’essayage d’un Décathlon normand. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le malfrat filmait depuis un an ces femmes et diffusait les images sur des sites pornographiques. Ce qui est encore plus problématique, c’est que les personnes qu’il filmait pouvaient certainement être mineures…

À LIRE :   Ces trolls des soldes d'Hiver 2016

Bref, Big Brother est partout, on commence à l’intégrer ça et il y a des mecs tapés partout aussi.

Décathlon a bien entendu porté plainte contre X, ayant pour le moment que très peu d’infos sur le type.