Les pires applications de notre temps

app-banni-smuggle-truck

Le monde 2.0 ou ses pires applications

Dans le monde du virtuel, nombreuses sont les bêtises et choses incohérentes que l’on peut trouver. En effet, dans une ère où digital et nouveautés ne font qu’un, on assiste à une prolifération des applications, au dépend de leur qualité … Focus.

Puff : Une application qui te permet de regarder sous les jupes ? C’était possible en soufflant dans le microphone de son smartphone ou en tapotant rapidement sur l’écran. Elles pouvaient même pousser des cris aigus si vous souffliez plus fort. Oh my god

hair-plucker-01

Snuggle Truck : Le jeu proposait de conduire un camion transportant des émigrants mexicains, et les aider à traverser la frontière des Etats-Unis. Il s’agissait d’un jeu d’obstacles où la difficulté résidait de ne pas les faire tomber du camion en traversant le pays. #malaise

Hair Plucker : Une application dans laquelle il faut épiler une jeune femme. Plus vous arrachez de poils, plus le jeu devient dur …

Bomb Gaza : Vous deviez incarner un pilote israélien chargé de larguer des bombes sur la bande de Gaza. Le but était de mener à bien cette « mission » tout en évitant de tuer les civils toujours sur place. OK.

À LIRE :   Le foutoir des expressions françaises
applications

Prohibition : The Dope Wars 2 : Le jeu controversé permettait à ses utilisateurs de jouer les vendeurs de drogue pour amasser le plus d’argent possible en 30 jours. Le jeu a été retiré après qu’Apple ait jugé le titre trop explicite. Une réédition où la drogue était remplacée par des friandises a ensuite été mise à disposition.

inutile-02

Button : L’application la plus inutile de toutes. Vous deviez, en tout simplicité, presser un bouton sur votre smartphone. Et puis c’est tout, voilà.

PinPointsX : L’appli postait des annonces coquines sur les GPS et permettait à ses utilisateurs de localiser des partenaires érotiques. C’est cadeau.

Le convertisseur d’herbe : Dealers virtuels, bonjour ! Les revendeurs d’herbe ont découvert un nouvel outil pour calculer et convertir les onces de marijuana en grammes.

iSnort : Un jeu qui vous permettez de tirer un petit rail de cocaïne virtuellement. OKLM, une petite trace ?

Bref, vous l’aurez compris, 2016 années plus tard, le monde digital n’a pas évolué, et les 12457 applications qui peuplent notre téléphone non plus.