FACEBOOK, ce hunger game 2.0

people on fb

PEOPLE ON FACEBOOK de Giovanna Giuliano

Le travail de l’artiste italienne Giovanna Giuliano, « PEOPLE ON FB », propose une vision du réseau social le plus connu au monde : Facebook. Non critique en y ajoutant une pointe d’humour, elle met en scène ses personnages à la peau rouge dans diverses situations où l’interaction avec les utilisateurs rythme leur statut virtuel.

L’illustration des personnages assis sur un canapé dans diverses situations dépeint ce que Giovanna voit chaque jour lorsqu’elle scroll sa page Facebook. Le dimanche matin, après une soirée arrosée, où l’on recevrait une tonne d’invitations d’amis et de messages par exemple. Et au contraire, un post sur notre lecture du moment qui n’apporterait q’un petit like. Mais que recherchent les internautes ?

people on fb

Selon Giovanna, Facebook serait un « hunger game » 2.0. «  Dans ces jeux de la faim, chacun d’entre nous y prend part » et y apporte sa propre touche. La mention j’aime et le commentaire sont pour elle considérés comme un « jugement » que l’on accorde à l’autre. À chaque photo publiée, nous sommes jugés par nos amis et connaissances sur Facbebook.

À LIRE :   Shoreditch, palais du street art Londonien

Ces jeux de la faim deviennent pour Giovanna de plus en plus malsains, et l’attrait pour le trash en est la principale cause : «  Une jambe cassée attire et amuse nos amis plus qu’une photo de nous pendant un moment de détente, la tête plongée dans un bon bouquin par exemple » .

people on fb

«  Je ne pense pas que les gens soient stupides sur FB, ils sont ce qu’ils sont avec ou sans réseaux sociaux ». L’écart entre le réel et le virtuel est donc très mince. Par pure folie, elle retrouve certains de ses connaissances Facebook « faire des choses dans le monde réel dans le but unique de  pouvoir poster quelque chose sur les réseaux sociaux » .

Interview Giovanna Giuliano pour Open Minded